Electricité moins chère : qui a voté contre, qui a voté pour au Parlement ?

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

Laisser nous vivre ;non pas survivre! !!
Je suis d'accord avec Quivront!!! laissez-nous vivre correctement!!! pas seulement travailler et payer...
La t.v.a. DOIT rester à 6 % pour tous les indispensables tels que l'électricité , l'eau , le gaz , et les matières premières !!!! Cessez de nous enfoncer nous les petits , allez donc chercher l'argent là où il est !!!!!!!!!!!!!!!
Je suis tout à fait d'accord avec le commentaire de Balencourt!!! Faut arrêter d'en prendre à ceux qui n'en ont pas....ou peu
Bonjour, ...... le gouvernement a soumis un nouveau projet de loi qui bétonne l’augmentation de la TVA sur l’électricité à 21 %… comme le chantait Dalida : " paroles....paroles ...toujours des paroles".
De toute façon vous pouvez faire ce que vous voulez , le gouvernement n écoute pas le peuple, il fait se que bon lui semble et continueras a nous enfoncer de toute façon charle michel a dit moi je continuerais les réformes coute que coute , a nous de le faire tomber ce gouvernement anti social qui respecte rien et nous saignes a mort
Une fois de plus, les Ecolos ne se "mouillent" pas. Ce parti confirme son insignifiance d'exister. Pourtant, tout ce qui touche à l'énergie devrait attiser en lui un sentiment de revendication... Se chauffer, se nourrir, se soigner sont des besoins fondamentaux et incontournables. Au lieu de cela, Ecolo en s'abstenant et en ne prenant pas de positions, donne le feu vert à toutes spéculations. Grand merci... Serait-il aussi contaminé par le virus du néolibéralisme pur et dur, de l'extermination programmée par cette Europe totalitaire... Commentaire très dur mais ce gouvernement et toute la clique qui constitue le fonctionnement européen mène une politique qui nous fait extrapoler le pire. Elle est où cette Europe que l'ont nous a tant "bassiné" que de (futurs) bienfaits ?
La NVA et les autres ont si attend mais les ecolo qui prennent pas leurs responsabilités qu'elle honte
au tout début la CEE était une bonne idée mais seulement au début maintenant les financiers les multinationales et tout les parasites de tout poils ont mis un bordel pas possibles et c'est le peuples qui payent les pots cassés taxes de tout poils faillites chômages pauvretés et j'en passes augmentation sur tout et diminution du pouvoir d'achat des plus faibles même les choses les plus élémentaires électricité gaz l'eau ( prix triplés ou quadruplés) seront bientôt presque impossible a payer et les riches me direz vous eux plus riches nous plus pauvres fuite de capitaux paradis fiscaux ect ect et l'espèce de con de Charlot Michel qui clames haut et fort qu'il va continuer a tous nous entuber et suivre son programes d'entubages des masses
Taxer les pauvres ils sont plus nombreux ça se disait déjà à l'époque de Louis XIV alors .... il n'y a rien de changé Le Moyen-Age revient à grands pas .....!

L’Italie a presque un nouveau gouvernement. Cette alliance entre populistes du Mouvement 5 Étoiles et extrême-droite de la Ligue inquiète l’Union européenne. Le nouvel exécutif pourrait ne plus respecter les traités européens. Mais c’est surtout l’émergence de ce gouvernement même qui devrait inquiéter. Parce qu’il illustre toutes les limites de l’intégration européenne.

Redouane Ahrouch, conseiller communal à Molenbeek, a été licencié par la STIB. Fondateur du parti Islam, il avait défendu la séparation des entrées des hommes et des femmes dans les transports en commun. Lors de son passage à RTL, il avait refusé de regarder une chroniqueuse dans les yeux. Il en a ensuite fait de même face à la secrétaire d’État N-VA, Zuhal Demir sur le plateau de l'émission « De Afspraak ». Le comportement d’Ahrouch a choqué. Mais comment combattre ses idées ? Et à qui profite réellement la polémique ?
Ce dimanche 20 mai, avec 68 % des votes exprimés en sa faveur, Nicolás Maduro a remporté l'élection présidentielle vénézuélienne. L'opposition locale, les États-Unis et leurs partisans ne reconnaissent pas le résultat. Une décision prise avant que l'élection n'ait lieu...
Pour la première fois depuis dix ans, tous les syndicats de la Fonction publique, qui compte 5,4 millions de salariés en France, étaient dans la rue ce mardi. Rejoints par de nombreux secteurs, ils luttent contre la volonté du président Macron de supprimer 120 000 emplois, casser leur statut, ouvrir la porte aux contrats précaires... Reportage au milieu du cortège parisien.
Depuis deux mois, les travailleurs français sont en lutte contre les plans du président Emmanuel Macron et les politiques libérales de l'Union européenne. Dans ce combat, les cheminots sont la locomotive. Décryptage avec un des conducteurs de cette locomotive, le Secrétaire général de la CGT Cheminots.

Malgré de lourds sacrifices financiers de la part des salariés et un bénéfice record de leur entreprise, la direction de l’usine Perrin Industrie décide néanmoins la fermeture totale du site. En guerre, le nouveau film de Stéphane Brizé (La Loi du marché), avec Vincent Lindon, est saisissant de réalisme. Un récit puissant, un film qui questionne.

Après avoir gagné l'Eurovision et accueilli le départ du Giro, Israël célèbre ce 14 mai les 70 ans de sa fondation et accueille la nouvelle ambassade des USA à Jérusalem. De leur côté,  les Palestiniens prévoient ce 15 mai une marche avec jusqu'à un million de manifestants à Gaza, en clôture du cycle de protestations de la « Grande Marche du Retour » et pour commémorer les 70 ans de la Nakba, la « catastrophe » de la création d'Israël en 1948, qui a forcé 750 000 Palestiniens à quitter leurs villages. Entretien avec Hamdan Al Damiri, coordinateur de la communauté palestinienne en Belgique.

Theo Francken utilise une nouvelle fois la situation au parc Maximilien pour déshumaniser les personnes dont le seul crime est de fuir la guerre, la persécutions et la misère. Le nombre de migrants n’a pourtant pas augmenté ces derniers mois. S'ils doivent dormir dehors, c’est uniquement parce que le centre d’accueil où ils dormaient cet hiver a fermé ses portes.
Campus universitaires bloqués, assemblées générales et manifestations : le mouvement social qui traverse l'hexagone touche également les étudiants français. Rencontre avec Charlotte Dumont, responsable à Comac (mouvement étudiant du PTB), qui s’est rendue une semaine en France au cœur du mouvement étudiant.

Ce 15 mai sera commémoré le 70e anniversaire de la Nakba (« catastrophe »). Le terme désigne les conséquences pour les Palestiniens de la défaite des armées arabes face aux troupes sionistes en 1948. La plus importante de ces conséquences est l’expulsion de près de 750 000 personnes des territoires conquis par Israël.