Le mouvement social européen en passe d'enterrer le TTIP

Photo Solidaire
Photo Solidaire
 

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

Pour la constitution de cette Europe, on nous a (tellement) promis : (que) des bienfaits... Qu'est-ce que l'on constate : cette Europe ne profite qu'aux riches dont le pactole grossit jour après jour, quand le peuple lui, cherche à joindre les deux bouts chaque jour. Ce traité n'est à nouveau qu'un traité de capitaliste conçu par tous ces dirigeants avides de pouvoir et d'argent, ces multinationales d'aigrefins qui "nagent" dans les dollars, et où une fois de plus le peuple va se faire manipuler, exploiter détrousser... On "crache" à nouveau sur tous ceux qui font la richesse d'un pays à savoir le peuple. L'Europe a été construite comme le Titanic. Le TTIP, ce sera un Tsunami !
Et oui, encore moi ! La FEB, par l'intermédiaire de son Cher Président se mêle de défendre l'intérêt des "super" patrons de "super" sociétés qui, finalement délocalisent leurs activités professionnelles après avoir bien "dupés" le gouvernement, bien qu'avoir reçu pleins d'avantages fiscaux (subsides, etc). Aucun remords ni scrupules de mettre en difficultés financières le personnel qu'ils licencient. L'état ne leur demande aucune indemnité de remboursement des aides financières données, que dis-je volées ! Contrairement à ce que l'on veut "encore" nous faire croire, le TTIP ne résoudra rien au niveau économique pour le peuple (et je précise pour le peuple !) mais accentuera encore plus cette avidité du pouvoir et d''argent des nantis. Plus aucune norme environnementale, sanitaire, labellisée et autre ne pourront être revendiquées par l'Europe ! Madame Merkel y croit dur comme fer parce que l'Allemagne est la mieux située dans la pyramide économique de cette Europe. Mais face à l'Amérique, je crois qu'elle surestime ces pouvoirs. L'Amérique aura très vite balayé d'un revers de la main son ascendance dictatoriale et par la même, sa position dominatrice et soi-disant "protectrice" dans cette Europe qu'elle défend envers et contre tout depuis sa constitution ! Et je viens d'apprendre un nouveau séisme social et économique avec la décision de fermeture chez Caterpilar. Une Europe pour mieux vivre, ah oui ! Les Britanniques ont quitté le navire européen et si ils avaient pris la bonne décision ?
Bonjour , J'espere de tout coeur que le parlement Wallon ne va pas cede pour le CETA , avec le canada , c'est une arnaque , pour faire passe les multi national américaine et après venir avec le TTIP , , lisez la lettre de professeurs , canadiens qui soutient le non WALLON , car ils connaissent el danger du CETA pour le vivre au quotidien , Contre , el CETA , derrière , se trouve les multinational , et le groupe BILDERBERG , merci de lire

Hier 14 décembre, le régulateur des télécoms des États-Unis a voté la fin de la neutralité du Net. Qu’est ce que cela signifie pour les citoyens de ce pays ? Et pour nous, en Europe ?

Ce dimanche 10 décembre, la SNCB a lancé son nouveau plan de transport. Un plan « avec plus de trains et plus de correspondances », qui « élargira l’offre ferroviaire de 5,1% » si on en croit la SNCB. Qu’en est-il en réalité ?

Un accès super rapide à Facebook, Netflix, Buzzfeed… et la file d’attente pour tout le reste du contenu d’Internet ? Selon toute vraisemblance, la FCC, organisme américain de régulation des télécommunications, votera le 14 décembre la fin de la neutralité du Net. Mais une forte opposition se fait entendre de plus en plus...

Le 13 décembre, la coalition « Justice migratoire », qui regroupe associations citoyennes, syndicats, ONG, appelle à une grande manifestation à Bruxelles. « L’objectif est de rassembler plusieurs milliers de personnes, afin que l’Europe change de cap », selon David Mendez, l’un des organisateurs.

Vous connaissez probablement les conseillers emploi du Forem. Vous connaissez moins les éclusiers, gardes forestiers, responsables des pistes des aéroports, ou le personnel d’entretien des routes, mais ils sont là pour vous. Mais le gouvernement wallon, lui, n’est pas là pour eux. Ce jeudi 30 novembre, les services publics de Wallonie seront en grève pour demander le respect de ses engagements.

Il y a quelques jours, une équipe de CNN a sorti une vidéo terrifiante. Des migrants étaient vendus comme esclave pour une somme allant de 300 à 500 dollars dans une ville à proximité de Tripoli, la capitale Libyenne. Les images ont choqué de nombreuses personnes qui voient réapparaître le fantôme de l’esclavage qui a si longtemps détruit les populations africaines.

Victime d’un viol, Norine raconte son parcourt pour nous permettre de comprendre les barrières à surmonter pour les victimes. Un témoignage qui montre aussi que la justice dans notre pays n’est pas au service des victimes.

Deux chauffeurs Uber viennent de gagner en appel contre la plateforme.

La principale confédération syndicale portugaise appelait à une manifestation nationale, samedi dernier, pour une augmentation du pouvoir d’achat. Elle réclame une meilleure redistribution des richesses, fruit de la timide reprise économique.

Membre du bureau du Parlement catalan, le communiste Joan Josep Nuet est lui aussi poursuivi pour « sédition ». Son dossier, bâclé, illustre l’offensive antidémocratique de Rajoy.