Nouvelles récentes

Après 4 jours de grève chez Remacle béton (Floriffoux, dans la province de Namur), le directeur est viré. On ne se sépare pas de travailleurs comme de kleenex.

Il y a 50 ans, le 21 février 1965, Malcolm X s’apprêtait à prononcer un discours à l’Audubon Ballroom de New York pour encourager ses frères et sœurs noirs à lutter contre l’oppression et le racisme. Il n’en aura pas le temps : il est abattu de plusieurs coups de revolver. Pour l’élite, ce fut un soulagement : l’une des voix les plus fortes et les plus puissantes du mouvement noir était réduite au silence. Mais, un demi-siècle après sa mort, le leader afro-américain continue d’inspirer des gens dans le monde entier. 

Le PTB réagit à l'ultimatum imposé au gouvernement grec par les partisans de la ligne dure de l'eurogroupe. « L'eurogroupe exige que la Grèce poursuive sans faillir le prétendu plan de redressement. Mais ce plan est une partie du problème, non de la solution », réagit Peter Mertens, président du PTB . « Ici, l'ancien monde se heurte au nouveau monde. Ce lundi, nous n'avons pas été témoins de l'échec de la Grèce, mais de l'échec de l'eurogroupe. »
Photos | Ces samedi 14 et dimanche 15 février, des manifestations ont eu lieu dans de nombreuses grandes villes d’Europe en solidarité avec le peuple grec et contre le chantage et la politique d’austérité européenne. Le PTB était à Bruxelles.
Ce weekend des 14 et 15 février, une marche de sans papiers était organisée, de Bruxelles à Anvers, par le front d’action des migrants qui regroupes diverses organisations (Mensen zonder papieren, Mrax, Crer, KidsParlement). Ils défendent la régularisation sur base de critères clairs et permanents. Le PTB a soutienu cette initiative ambitieuse.
Après l’annonce du front commun syndical de relancer un plan d’actions syndicales débutant par un rassemblement le 11 mars à Bruxelles, les partis du gouvernement se sont déchaînés à la tribune de la Chambre.
Pour les grandes fortunes belges, il semble que la fraude internationale soit plus une règle qu’une exception. En ne prenant que ces quatre familles citées dans l'affaire SwissLeaks, on constate qu'il s'agit de fraudeurs multirécidivistes.

Synthèse du discours de présentation de son programme, du premier ministre grec, Alexis Tsipras, prononcé dimanche soir dernier au Parlement.

Constatant que 5 ans de politiques d’austérité et de « plans de sauvetage » ont porté la Grèce au bord de la banqueroute, le nouveau gouvernement veut changer de cap. Les partisans de l’austérité crient au scandale : la Grèce voudrait faire payer sa dette aux contribuables européens. Qu’en est-il ?

Comment traiter la situation en Ukraine ? La question sème la discorde parmi les alliés de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord. Les Européens veulent des négociations, mais les Etats-Unis, eux, veulent livrer des armes à Kiev. Par ailleurs, selon certaines sources à l’Otan, il serait impossible de battre les rebelles…

Pages