Nouvelles récentes

Ce lundi 1er décembre, je suis allé à Liège faire le tour des piquets de grève. Partout, des piquets bigarrés, un front commun évident. Partout, des grévistes courageux et soutenus qui ont bravé le froid. Partout, des têtes hautes qui ont montré leur désaccord avec une politique d’austérité, qui ont défendu un emploi décent, un avenir pour les jeunes, des services publics forts, une société solidaire. Partout prêts à continuer le combat ? « Oufti ! Ça oui ! »
Les trains étaient à l'arrêt depuis la veille, les bus des TEC sont restés au dépôt, la plupart des grandes surfaces commerciales sont restées fermées, les piquets de grève étaient devant toutes les administrations locales, provinciales et régionales… Ce lundi 1er décembre, Namur était en grève. Et cela se voyait !

En quatre jours, la pétition lancée pour le maintien en l’état de la place du Jeu de balle a récolté plus de 13000 signatures. Les marchands du marché aux puces, les commerçants, les habitants et les visiteurs de la place du Jeu de balle se mobilisent massivement. Le quartier des Marolles entre en résistance contre les plans de la Ville de Bruxelles qui, pour son projet de piétonisation du centre-ville, veut construire un nouveau parking sous de la place du Jeu de balle.

Ce 27 novembre, la Grèce était paralysée par une grève générale. La politique d’austérité drastique imposée aux Grecs a en effet fait dégringoler leurs conditions de vie de manière vertigineuse. Le syndicats et les travailleurs ne se font cependant pas d’illusions quant à une possible sortie de ce tunnel d’économies.

Lors de la journée du 24 novembre, à Anvers, il n’y a pas qu’au port et dans les industries que le mécontentement s’est exprimé. Dans le secteur social, la colère est tout aussi forte, comme l’a mis en évidence l’action de Hart boven Hard dans la ville de Bart De Wever.

Le nouveau livre de Naomi Klein, loin d’être une énième thèse sur le réchauffement climatique, est un ouvrage polémique et politique. This changes everything (« Cela change tout », pas encore sorti en français), est sous-titré « Le capitalisme contre le climat ». Il lance un message fort et sans équivoque : notre système économique est devenu le pire ennemi de notre planète.

Aux États-Unis, le Grand jury a prononcé un non-lieu dans l’affaire du jeune afro-américain abattu par un policier. Dans le comté de Saint Louis (Missouri), depuis 2004, Michael Brown est la quatorzième victime de violence policière politique impunie à l’encontre des Afro-Américains. Dans les rues de plusieurs villes, la colère de milliers de gens explose.

Une grève très bien suivie. C’est ce qu’on a pu constater à tous les piquets de la zone portuaire d’Anvers. L’enjeu est important, chacun s’en rend bien compte. La détermination est donc grande. Tout le monde est prêt à remettre ça le 15 décembre, et même en plus grand nombre. Ce 24 novembre, Solidaire était sur place pour sentir l’atmosphère.
Les raisons de la colère touchent tous les grands secteurs industriels traditionnels. Mais le mouvement est bien plus large que d'habitude. Nous nous sommes lancés dans un tour des piquets et une chasse aux témoignages pour expliquer ce succès.

Ce lundi, il y a grève dans les provinces d’Anvers et du Hainaut, ainsi que dans le Limbourg et le Luxembourg. Voici des nouvelles des piquets, minute par minute.

Pages