Nouvelles récentes

Le 21 août, les travailleurs de BM&S, une sous-traitance de nettoyage de la SNCB, décident de faire grève. Ce mercredi 3 septembre, des combis de police ont dû faire demi-tour, sous la pression des travailleurs et de leurs soutiens. Cette grève révèle plusieurs choses. Dont une atteinte aux droits démocratiques très grave.

La facture des fermetures décidées par Mittal dans le bassin liégeois pourrait être plus salée encore que prévu pour la commune sérésienne. En effet, Mittal aurait enclenché un mécanisme fiscal demandant le remboursement de taxes payées par la multinationale à la commune. Le montant pourrait au final atteindre 8 millions d’euros.

Rentrée des classes, rentrée sociale. Partout, au fédéral, en Flandre, les gouvernements nous annoncent des coupes budgétaires touchant les services publics, la sécurité sociale... Mais à la Communauté française, il n'y aurait pas d’austérité. L’école francophone sera-t-elle épargnée par les économies ?

"Des licenciements, des fermetures et des régressions sociales confirmées!" Tel est le titre du communiqué du front commun syndical après le Conseil d'entreprise (CE) de ce lundi 8 septembre. Mais... Est-ce que la restructuration de Delhaize est inévitable? Ou est-ce qu'il est possible de l'empêcher? Delhaize se porte-t-il mal? Est-ce que le plan de la direction va-t-il sauver la société? Etc. Dans une brochure didactique, le service d'études du PTB répond à ces questions et montre qu'une autre voie est possible.
Photo Solidaire, Salim Hellalet
L’émission matinale d’information de la RTBF Matin Première a invité Raoul Hedebouw à l’occasion de la rentrée politique du PTB. Extraits.

Ce 2 septembre, le JT de 13 heures de la RTBF interviewait Raoul Hedebouw, député fédéral et porte-parole du PTB, sur la fermeture de l’entreprise Doosan à Frameries.

Photo Solidaire, Salim Hellalet
Ce matin 2 septembre, Peter Mertens (président) et Raoul Hedebouw (député fédéral et porte-parole) ont présenté la campagne de rentrée du PTB, dans les locaux tout justes rénovés du parti.

La Libre Belgique a publié ce mardi 2 septembre 2014 une importante carte blanche, signée par un collectif de signataires, sur le service minimum en cas de grève. Qu'en est-il réellement ? A quoi s'attendre ? Quels sont les objectifs recherchés ?

Nous rencontrons Peter Mertens à Bruxelles, au café El Metteko près de la Bourse. Il évoque longuement la crise et la stagnation économique, la politique orthodoxe de Merkel « répétée comme un dogme religieux » et la thérapie de choc de la droite dure. Mais peut-être notre conversation de trois heures porte-t-elle davantage sur l’espoir. Sur la résistance, la créativité « d’en bas » et l’alternative sociale. Sur le PTB et sa Protestparade, une marche de protestation qui aura lieu le 19 octobre.
L’Occident condamne l’attitude russe à l’égard de l’Ukraine. La Russie ressortirait les vieilles recettes de la guerre froide. Les deux parties se bombardent désormais à coups de sanctions économiques et foncent ainsi vers une voie sans issue. Pourquoi l’Europe se lance-t-elle dans ce match de boxe économique et quelles sont les motivations des Russes ?

Pages