Nouvelles récentes

Aussi incroyable que cela puisse paraître, l’avortement n’a toujours pas été dépénalisé dans notre pays. Pourtant, les femmes doivent pouvoir décider librement et bénéficier de tous les soins médicaux dont elles ont besoin.

« C’est l’histoire d’un élu qui entre dans un conseil d’administration… » On pourrait presque en faire une blague belge, tant la culture de la cupidité semble répandue chez nos politiciens. Retour sur un début d’année « affairé ».

Voici un aperçu du contenu du numéro de mars. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.

La N-VA a pas mal de casseroles qui s’accumulent, ces derniers temps. Le parti nationaliste ne diffère pas des autres partis traditionnels. Au lieu de s’occuper des vrais problèmes des citoyens, le parti de droite tente d’orienter les tirs sur tout autre chose que sa propre incompétence, sur Unia, le Centre interfédéral pour l’égalité des chances, par exemple.

Manque de moyens, mauvaise gestion, mauvais choix politiques, pertes de temps inutiles, aucune analyse sérieuse sur les be

Le ministère de l’Intérieur l'a annoncé le 21 février : dix zones de police, dont celle de Bruxelles-Midi, et de Bruxelles-Ouest participeront bientôt à un projet-pilote d’utilisation du taser. Le syndicat des policiers a déposé un préavis de grève, dénonçant le manque de cadré légal. De son côté, le PTB Bruxelles s’est inquiété de l'apparition de ces armes à 50 000 volts dans nos rues.

Merci patron ! a été récompensé aux Césars. Le documentaire du journaliste et militant de gauche François Ruffin a reçu le César du meilleur documentaire le vendredi 24 février dernier. Dans son discours, Ruffin s’en est pris à la caste politique qui laisse délocaliser des usines mais ne supporte pas qu’on touche à ses privilèges. Le voici.

En janvier dernier, les syndicats et les représentants du patronat ont conclu ce qu’on appelle un Accord interprofessionnel (AIP). Il s’agit d’un accord qui fixe un cadre à l’évolution des salaires et des conditions de travail en Belgique. On l’appelle « interprofessionnel » car il concerne tous les secteurs de la société. Malheureusement, les négociations pour arriver à cet accord n’étaient pas libres.

« Ce matin-là, ma femme et moi étions sortis super-heureux de chez le notaire : nous avions enfin acheté un terrain à bâtir. L’après-midi, tous les deux, on avait perdu notre boulot », raconte un des ex-travailleurs de Renault dans le film « Renault, vingt ans après ». Le 27 janvier 1997, l’annonce de la fermeture de Renault-Vilvorde tombait. Les 3 100 travailleurs ne se sont pas laissés faire. Retour sur ces événements.

Maggie De Block veut que 10 000 travailleurs malades de longue durée soient remis au travail pour 2017. Elle poursuit donc sa chasse aux salariés malades, sanctions à la clé. Et si on s’attaquait plutôt aux causes de l’augmentation du nombre de malades de longue durée ?

Pages