Pendant que Bruxelles et Anvers s’enfoncent dans le bling-bling et les scandales, Barcelone révolutionne la ville

Ada Colau, bourgmestre de Barcelone, lors du sommet Fearless Cities qui a eu lieu du 9 au 11 juin derniers. (Photo Solidaire)
Ada Colau, bourgmestre de Barcelone, lors du sommet Fearless Cities qui a eu lieu du 9 au 11 juin derniers. (Photo Solidaire)

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

tant que le peuple se laissera engourdir par les loisirs et les sports diffusé par les médias rien ne saurais aller.
Ne nous faisons pas d'illusion cette heureuse et excellente initiative n'est pas prête d 'arriver chez nous !
Bravo à Madame Ada Colau Que tous les politiciens impliqués dans les scandales qui sont dévoilés aujourd'hui en prennent l'exemple 2.000 € par mois soit 24.000 € par an à côté des revenus des dirigeants de PUBLIFIN et du patron d'ORES c'est une goutte d'eau dans l'océan
Il est réconfortant de voir ce genre d'initiatives se développer , tout les pouvoirs au peuple je n'y crois pas , mais tout les contrôles au peuple là je suis pour ; Créés par le peuple pour le peuple , faire de son bien -être une priorité . Cet article est une preuve que la volonté d'offrir une vie meilleur à cette société qui souffre existe !!
Merci pour votre commentaire, je pense la même chose que vous.
Que l'on se dépêche de faire plein de clones de cette femme magnifique pour remplacer les pompes à fric que nous avons.
Je suis d'accord avec tout ce que vous dites; une chose m'interpelle: pourquoi attendre 10 ans avant d'entrer au pouvoir?
Bonjour, J'ai une question pour vous : quel poucentage représente le salaire de tous les politiciens du monde face à l'encours des différents secteurs spéculatifs ? Mais peut-être ne connaissez-vous pas ces encours ? Ne pensez-vous pas que l'urgence marxiste consiste à connaître ces encours, à les publier et à les comparer à l'encours de l'argent restant en circulation sur le marché de la consommation. Le salaire des politiciens, je n'en ai rien à faire et s'en soucier relève du populisme le plus bas ! Merci
Tout est possible il suffit d y croire et de l expliquer aux autres.Nous sommes dans une période de transition à tout les niveaux.je crois en un reveil citoyen et j espere faire partie de cette nouvelle histoire avec des personnes sincères qui travaillent pour le bien être de tous.
Le temps n'est plus aux lamentations... Regarder, laisser faire et ne rien dire est le crédo de bon nombre de citoyens. Nous avons notre destin en main, il est temps de faire bouger les chose. Se lamenter sans réagir, subir le système parce que on y est habitué, parce que le pouvoir en place vous fait croire que tout va bien, vous laisse vivre dans votre petit confort de manière égoïste... et la liste est encore bien longue. REAGISSEZ MAINTENANT, demain il sera trop tard.
Le mardi 22 septembre 1998, il y a tout juste 20 ans. Semira Adamu, une jeune fille nigérienne de 20 ans, meurt, étouffée par des gendarmes au moment de son rapatriement forcé.

Ali Guissé a été porte-parole des travailleurs sans-papiers, éducateur, animateur radio, conducteur de bus à la STIB. Et il se présente à Bruxelles sur la liste du PTB. Une constante dans son parcours ? « Là où il n’y a pas de lutte, il n’y a pas de progrès. »

Rosa Terranova travaille comme femme de ménage et est tête de liste à Saint--Nicolas. C’est la première fois que le PTB présente une liste dans cette commune liégeoise. Un véritable défi. Mais la responsable est prête à faire entendre une autre voix au conseil communal. Portrait.

En 2015, la ministre de la Santé publique Maggie De Block concluait un pacte avec l’industrie pharmaceutique. Celui-ci devait permettre au patient l’accès aux thérapies les plus innovantes. Trois ans plus tard, on voit comment la politique de De Block accorde à l’industrie pharmaceutique toute licence pour piller la sécurité sociale.

Beaucoup sont en colère contre la politique des partis traditionnels. Le PP, le Parti Populaire, prétend défendre les intérêts du peuple. Pourtant, en regardant de plus près son programme et les votes au Parlement, on constate : le PP nous trompe sur sa vraie nature. 7 faits qu'il faut absolument savoir sur le PP.

Quelques jours après les fêtes de Wallonie, le gouvernement wallon se réveillera avec la gueule de bois. La FGTB sera présente dans les rues de Namur le 20 septembre pour contester la réforme que ce gouvernement veut imposer à tout un secteur.

Consulter le médecin gratuitement ? Ce devrait être le cas partout, estime le PTB. Les maisons médicales constituent le modèle de l'avenir. Le PTB en veut une dans chaque commune du pays.

Les jeunes aux Pays-Bas, les métallos en Allemagne, les cheminots en France et le personnel d'une compagnie aérienne low-cost : tous mènent une lutte sociale acharnée. Souvent couronnée de succès. À ManiFiesta, des représentants syndicaux se sont rencontrés pour partager leurs expériences et renforcer la solidarité internationale.
Plus d’une vingtaine de membres de l’organisation Schild & Vrienden assument des fonctions importantes au sein de la N-VA ou se présentent sur les listes du parti lors des prochaines élections. La direction du parti nationaliste a dit qu'elle n'était pas au courant. C'est faux.
Voici un aperçu du contenu du numéro de septembre et octobre. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.