« C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches »

Photo Solidaire, Dieter Boone
Photo Solidaire, Dieter Boone

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

En gros ce pays qu'est la Belgique et le paradis pour les riches et un enfer pour les petits travailleurs ! À quand une vraie politique pour tous , car actuellement si vous êtes riches tout vas dans le meilleur des mondes , mais dans le cas contraire vous n'êtes rien du tout !!! À quand une vraie justice dans ce pays ??
Je suis loin d'être milionnaire ; instituteur ayant un traitement de fonctionnaire ...on voit ce que cela donne , car on n'a pas été gâté par par le passé par Dame l'ETAT . Ma compagne vient de décéder il y a un an . Elle m'a laissé ses biens immobiliers constitués de trois terrains hérités de ses parents issus d'un milieu ouvrier ;épargne de toute une vie de labeur et souvent de privations ainsi que sa maison familiale . Cette solution fut envisagée ainsi afin que je puisse m'occuper après sa disparition de ses animaux afin qu'ils n'échouent à la SRPA et subissent l'euthanasie . Le notaire en charge de la succession à délégué ses pouvoirs pour l'évaluation des biens aux bons soins d'un expert géomètre assermenté auprès du tribunal de Liège . En ce qui concerne la maison il a tout fragmenté au lieu de considérer le bien dans sa totalité globale . c-à-d dépendances , garage maison etjardin autour de la maison ; Résultat son évaluation pour ce bien se monte à plus de 260 000euros . Pour les terres agricoles classées zone verte au plan de secteur de la ville de Visé(Terres vendues de gré à gré dans ce cas à 1,2 euro le m carré ) il n'a tenu compte que du plan de secteur de la Région wallonne qui les classe elle comme terrains industriels donc d'une valeur entre 10 à 20 fois supérieure aux prix pratiqués . RESULTAT les Droits de succession me réclament à payer de suite 505 000euros . Je me suis acquité du montant de mes économies .Le reste ; sera à payer avec un intérêt de 7% de la totalité restante , soit plus ou moins 3 000euros par mois ; alors que ma pension de fonctionnaire ne s'élève pas à cette somme . J'ai contacté l'administration fiscale , qui est restée de marbre et ne m'a jamais donné de réponses pour trouver ne fut-ce qu'un arrangement . Afin de solutionner le problème , j'ai dû faire appel à un cabinet d'Avocat .Dieu sait ou cela va me mener et pour quels résultats ? DE véritables pratiques mafieuses ... ce qui vient bien corroborer la collusion entre le pouvoir politique et la main mise de l'Etat par les plus nantis . Mon cas illustre bien la dérive de la justice sociale dans ce pays . A savoir que depuis le premier janvier au lieu de payer 80% de la somme je n'en aurais plus payé que 50% ... à deux mois près .... C'est bien la preuve que cette loi est injuste car à Bruxelles et en Flandres les taux sont moindres encore . RESULTAT , l'honnêteté ne paye pas et cela ne fait pas mentir le proverbe liégeois qui dit :C'est todis les ptits qu'on spoch ! Li djâle tchie todis sol gros hopay .
la taxe sur l'énergie verte , un scandale de plus pour la Belgique . Je suis locataire , le bien que je loue est tout électrique . Pq les locataires doivent s'acquitter d'une taxe pour l'énergie verte , alors qu'il n'ont pas choisi leur moyen de chauffage . Mon propriétaire qui habite deux maisons plus loin , lui a installé des panneaux photovoltaïque , il recoit donc des chèques verts , mais sur les toits des bâtiment qu'il loue nada!! Bravo Monsieur Nollet , pour un enseignant vous avez un sens du calcul assez étonnant. et merci aussi a l'intercommunal qui gère le transport , la la commune de Cerfontaine n'est pas la moins chère et de loin . Quand je vois tourner toutes ces éoliennes implantées dans la région des barrages de l'eau d'heure je me dit c'est tout les ptits pauvres qui paient cela .

Hier 14 décembre, le régulateur des télécoms des États-Unis a voté la fin de la neutralité du Net. Qu’est ce que cela signifie pour les citoyens de ce pays ? Et pour nous, en Europe ?

Ce dimanche 10 décembre, la SNCB a lancé son nouveau plan de transport. Un plan « avec plus de trains et plus de correspondances », qui « élargira l’offre ferroviaire de 5,1% » si on en croit la SNCB. Qu’en est-il en réalité ?

Un accès super rapide à Facebook, Netflix, Buzzfeed… et la file d’attente pour tout le reste du contenu d’Internet ? Selon toute vraisemblance, la FCC, organisme américain de régulation des télécommunications, votera le 14 décembre la fin de la neutralité du Net. Mais une forte opposition se fait entendre de plus en plus...

Le 13 décembre, la coalition « Justice migratoire », qui regroupe associations citoyennes, syndicats, ONG, appelle à une grande manifestation à Bruxelles. « L’objectif est de rassembler plusieurs milliers de personnes, afin que l’Europe change de cap », selon David Mendez, l’un des organisateurs.

Vous connaissez probablement les conseillers emploi du Forem. Vous connaissez moins les éclusiers, gardes forestiers, responsables des pistes des aéroports, ou le personnel d’entretien des routes, mais ils sont là pour vous. Mais le gouvernement wallon, lui, n’est pas là pour eux. Ce jeudi 30 novembre, les services publics de Wallonie seront en grève pour demander le respect de ses engagements.

Il y a quelques jours, une équipe de CNN a sorti une vidéo terrifiante. Des migrants étaient vendus comme esclave pour une somme allant de 300 à 500 dollars dans une ville à proximité de Tripoli, la capitale Libyenne. Les images ont choqué de nombreuses personnes qui voient réapparaître le fantôme de l’esclavage qui a si longtemps détruit les populations africaines.

Victime d’un viol, Norine raconte son parcourt pour nous permettre de comprendre les barrières à surmonter pour les victimes. Un témoignage qui montre aussi que la justice dans notre pays n’est pas au service des victimes.

Deux chauffeurs Uber viennent de gagner en appel contre la plateforme.

La principale confédération syndicale portugaise appelait à une manifestation nationale, samedi dernier, pour une augmentation du pouvoir d’achat. Elle réclame une meilleure redistribution des richesses, fruit de la timide reprise économique.

Membre du bureau du Parlement catalan, le communiste Joan Josep Nuet est lui aussi poursuivi pour « sédition ». Son dossier, bâclé, illustre l’offensive antidémocratique de Rajoy.