Ce lundi 9 janvier, un CEO a déjà empoché plus que vous ne gagnez en un an

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

Bien le bonjour et le meilleurs pour 2017....... "Notre" gouvernement entre encore en action aujourd'hui, encore les réformes, mais toujours dans le même sens. Pauvre bestiaux que nous sommes le terme Bête sied mieux avec somme. Un certain visionnaire disait à son époque; vous voulait le changement alors changeait vous vous même, mais je pense que cela sera difficile car la peur dirige la majorité des humains et c'est pour cela qu'ils essaient de se garantir en s'entourant de foutaises et babioles inutiles et de plus aliènant. Personnellement j'aime de temps à autre regarder autour de moi, et je vois beaucoup de travailleurs dans leurs bagnoles et leurs paraître et ils courent et courent tout en protestant mais ils courent, mais ne savent où ils vont, la majorité quand elle le peut dépensent des fortunes et se mettent dans le crédit pour paraître et se trompent eux même. Vous voulez faire crouler un système cessez d'admirer vos maître à danser. Osez regarder ce que vous êtes de plus ou de moins qu'un autre, concentrez vous sur vos réels besoins ? Je pense que sinon vous perdrez votre existence à vouloir gagner votre vie...Vous pouvez y croire cela fait partie aussi du changement. J'avais simplement envie de partager ces quelques phrases avec vous. Bien à Vous
Les chiffres révélés par l’enquête « Noir Jaune Blues », publiée par « Le Soir » et la « RTBF », commanditée par la Fondation « Ceci n’est pas une crise » et réalisée par Survey&Action et son sociologue Benoît Scheuer, font réagir la classe politique. L’enquête dévoile un citoyen belge qui a perdu confiance en ses institutions (Parlement, responsables politiques, média, etc.), tenté par le repli sur soi et qui tend à rejeter l’étranger. Les réactions de ces politicards sont sans surprises, "il faut changer", "il faut faire ceci ou cela" etc.... mais comme d'habitude, ils décideront de ne rien décider. La réaction de Richard Miller, est excellente. Parlementaire et administrateur du centre d’études du MR, n’explique pas le mal-être ressenti par une faiblesse du système belge. « Ce mal-être, on le retrouve dans de nombreux autres pays européens. Il y a une lame de fond qui touche le modèle de la société démocratique à l’occidentale. Les attentats accélèrent cette tendance », explique-t-il. Donc, selon Richard, le système belge n'est pas mis en cause, le MR mène une excellente politique, la cause de tout les maux, ce sont bien sûr les attentats. Nous, citoyens, nous sommes tellement bêtes que nous n'y avons pas penser mais le centre d'études du MR a fait toute la lumière. Le pouvoir d'achat en baisse : cause, les attentats. Les remboursements des médicaments : cause, les attentats. Les maisons de repos qui sont privatisées : cause, les attentats. Les burn-out : cause, les attentas etc...etc.... Toutes mes félicitations au centre d'études du MR. Je suppose que c'est toute une armée de spécialistes, des diplômés de très haut niveau qui nous ont pondu LA réponse. Et c'est avec une telle déclaration que notre ami Richard est certain d'avoir résolu le problème, et il vaudrait que le citoyen lui fasse confiance. Monsieur Miller, les imbéciles ne sont pas dans la rue, ce sont des tocards ( tocard, désigne un mauvais cheval, un cheval qui fait de la course, mais a un niveau médiocre). comme vous. Ces tocards, on pourrait en faire don au centre équestre du village.
Toutes les augmentations de productivité dues à l'exploitation des travailleurs ce sont ces "parasites" qui en profitent avec le blanc seing de leurs conseils d'administration où l'on retrouve bien souvent les mêmes administrateurs qui se cooptent entre eux tout cela en compagnie parfois de politiciens "caste" également de "super parasites" Voilà comment nos grandes entreprises sont gérées ! Par ce "beau monde " évidemment .
Bonjour à tous, Je voudrai aussi ajouter, que le salaire de ces CEO, se répercute évidement sur les prix de ventes, directement ou indirectement, sur tous les produits que retrouvons dans nos assiettes, armoires ou lingeries... Supprimons tous ces salaires exorbitants et redistribuons tout cela (y compris les dividendes d'actions qui ne profitent finalement qu'aux plus riches) Avec les techniques et les connaissances que nous possédons, nous pouvons éradiquer la misère....que ces personnages entretiennent de par le monde.

Il y a quelques jours, une équipe de CNN a sorti une vidéo terrifiante. Des migrants étaient vendus comme esclave pour une somme allant de 300 à 500 dollars dans une ville à proximité de Tripoli, la capitale Libyenne. Les images ont choqué de nombreuses personnes qui voient réapparaître le fantôme de l’esclavage qui a si longtemps détruit les populations africaines.

Victime d’un viol, Norine raconte son parcourt pour nous permettre de comprendre les barrières à surmonter pour les victimes. Un témoignage qui montre aussi que la justice dans notre pays n’est pas au service des victimes.

Deux chauffeurs Uber viennent de gagner en appel contre la plateforme.

La principale confédération syndicale portugaise appelait à une manifestation nationale, samedi dernier, pour une augmentation du pouvoir d’achat. Elle réclame une meilleure redistribution des richesses, fruit de la timide reprise économique.

Membre du bureau du Parlement catalan, le communiste Joan Josep Nuet est lui aussi poursuivi pour « sédition ». Son dossier, bâclé, illustre l’offensive antidémocratique de Rajoy.

La tonnelle installée sur le trottoir d’en face peut être démontée. Le piquet de grève est levé. Après 50 jours de conflit, la lutte des travailleurs du Mistral, une institution d’aide aux personnes handicapées située en région liégeoise, a payé. Le délégué syndical licencié a été réintégré et la directrice a été priée de faire ses cartons. Retour sur cette lutte avec Sandra Delhaye, permanente syndicale du SETCa.

Voici un aperçu du contenu du numéro de novembre. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.

Le 2 novembre 1917, Arthur Balfour, ministre britannique des Affaires étrangères, adressait une lettre à la Fédération sioniste dans laquelle il accordait le soutien de son gouvernement à la création d’un foyer national juif en Palestine. Cette lettre est à l’origine de la colonisation de la Palestine, qui se poursuit aujourd’hui.

Deux  ans après l’Accord de Paris sur le climat, le compte à rebours continue à tourner. Tous les pays sont sensés présenter des plans pour limiter le réchauffement climatique. La ville de Bonn accueillera un nouveau sommet en vue de faire le pont sur l’état d’avancement. Qu’en est-il en Belgique? Et que proposer pour changer radicalement de cap?  

Des élections régionales du 15 octobre, c’est le PSUV du président Maduro qui est sorti grand vainqueur. La population a rejeté la violence de l’opposition de droite et lui a préféré l’approche démocratique des problèmes très réels que connaît le pays.