« Chère Maggie, merci de faire de la santé un produit de luxe »

Photo Solidaire, CPP.
Photo Solidaire, CPP.
Thema's
Santé

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

Il me parais inconcevable toute ces augmentation. Je suis en dépression depuis des années (malheureusement) Je touche environ 700€ par mois.En plus je dois subir une intervention chirurgicale de l épaule,je dois faire de la kiné pour mon pied blessé. Que me restera de mes 700€
le but de ce gouvernement des nantis est clair ! un retour pur et simple au 19ème siècle ! une société dirigée par une élite de nantis qui dirige une majorité de "gueux". Et finalement, si les "gueux" ne savent pas se payer leurs médicaments, ils vont décéder plus tôt, ce sera moins de pensions à payer et de nouvelles grosses économies pour ce foutu gouvernement ! C.Q.F.D. !
Je suis d accord. Ma mère est fybromyalgique. Elle avait droit à 60 séances de kiné maintenant 18. C est honteux. Comment va t elle faire pour vivre avec une séance toute les 3 semaines? Avec des antidouleurs ben ça va être difficile vu l augmentation des prix. Que faut il faire mnt? Crever pour être tranquille???
C'est bien pire que cela !!!! Mon épouse vient de recevoir une notification officielle à ce propos. Fibromyalgique comme votre maman elle avait droit à 60 séances de kiné de 30 minutes renouvelables chaque année. Dorénavant elle n'a plus droit effectivement qu'à 18 séances de 45 minutes définitives et non renouvelables! Autrement dit, chaque fibromyalgique dorénavant dès ce mois de janvier n'aura plus droit, ad vitam eternam, à aucun soin de kiné dès que ses 18 prochaines séances seront consommées. Cette disposition est d'autant plus incompréhensible qu'elle provient d'une doctoresse de formation. Hors une simple analyse permet de comprendre facilement que la kiné ou chaque autres interventions naturelles permettant de soulager la douleur des fibromyalgiques les écartent partiellement de la consommation (compréhensible) d'anti-douleurs chimiques et de leurs effets secondaires délétères. Hors dans ce cas, on devine déjà le résultat: contre productif au niveau santé, contre-productif dans le budget de l'INAMI et par conséquent dans le budget de l'état, mai aussi d'un point de vue humanitaire à l'égard de personnes en souffrance. Le seul gain que j''y trouve est celui des industries pharmaceutiques notamment bien présentes en Belgique. La fibromyalgie n'a pas de frontière. Elle concerne tout le monde. Cette disposition va fatalement toucher très rapidement les plus fragiles, les plus démunis. Dans l'absolu à vouloir comprendre, je dirais, et je mâche mes mots qu'il s'agit d'un abandon volontaire et intéressé de personnes en danger de santé. J'ajoute, d'un point de vue factuel, que la mesure permettra au gouvernement une économie de 4 millions d'euros. Autant dire la valeur immobilière des propriétés d'un seul de nos élus.....
A propos des fibromyalgiques!!!!! C'est bien pire que cela !!!! Mon épouse vient de recevoir une notification officielle à ce propos. Fibromyalgique comme votre maman elle avait droit à 60 séances de kiné de 30 minutes renouvelables chaque année. Dorénavant elle n'a plus droit effectivement qu'à 18 séances de 45 minutes définitives et non renouvelables! Autrement dit, chaque fibromyalgique dorénavant dès ce mois de janvier n'aura plus droit, ad vitam eternam, à aucun soin de kiné dès que ses 18 prochaines séances seront consommées. Cette disposition est d'autant plus incompréhensible qu'elle provient d'une doctoresse de formation. Hors une simple analyse permet de comprendre facilement que la kiné ou chaque autres interventions naturelles permettant de soulager la douleur des fibromyalgiques les écartent partiellement de la consommation (compréhensible) d'anti-douleurs chimiques et de leurs effets secondaires délétères. Hors dans ce cas, on devine déjà le résultat: contre productif au niveau santé, contre-productif dans le budget de l'INAMI et par conséquent dans le budget de l'état, mai aussi d'un point de vue humanitaire à l'égard de personnes en souffrance. Le seul gain que j''y trouve est celui des industries pharmaceutiques notamment bien présentes en Belgique. La fibromyalgie n'a pas de frontière. Elle concerne tout le monde. Cette disposition va fatalement toucher très rapidement les plus fragiles, les plus démunis. Dans l'absolu à vouloir comprendre, je dirais, et je mâche mes mots qu'il s'agit d'un abandon volontaire et intéressé de personnes en danger de santé. J'ajoute, d'un point de vue factuel, que la mesure permettra au gouvernement une économie de 4 millions d'euros. Autant dire la valeur immobilière des propriétés d'un seul de nos élus.....
Bonjour Madame la Ministre . Lors de votre investiture ,vous vous étiez engagée à ne pas toucher à la sécurité sociale . JE me rends compte que vous n'avez absolument pas tenu vos engagements .Dommage madame !.Vous aviez une certaine forme de crédibilité .Maintenant ,il faut bien reconnaître que vous êtes une menteuse .SVP ne vous représentez plus aux prochaines élections . vous ne représentez absolument pas vos électeurs et surtout pas les gens qui ont de réels problèmes de santé .
Je trouve cela scandaleux de faire surtout pour ceux qui ont un bas revenu et de ne plus avoir les moyens de se soigner .....maggie venez vivre avec 100euro pendant quelques temps et bien sûr en étant malade...

La fédération patronale du secteur des entreprises chimiques et pharmaceutiques vient de faire connaître ses chiffres annuels. « Une année particulièrement bonne », semble-t-il. Du coup, les patrons veulent poursuivre sur leur lancée et proposent d’augmenter la flexibilité tout en compressant les salaires. La journée d’action du 18 avril dernier a pu leur donner une idée de ce qu’en pensent les travailleurs…

Lire un rapport de la Commission européenne sur la Belgique n’est pas facile. D’une part, la Commission applaudit des mesures qui font payer les travailleurs, en critiquant souvent que celles-ci n’aillent pas suffisamment loin. D’autre part, elle est parfois obligée de souligner les échecs de certaines politiques libérales.

Avec 51 % des voix, en plein état d’urgence, modifier la Constitution ? L’évolution de la Turquiea de quoi inquiéter. Mais une trop grande part des critiques occidentales concernant le coup de force du président Erdogan sont hypocrites. L’interminable petit jeu autour de l’adhésion à l’Union européenne, le très critiquable accord sur les réfugiés et l’utilisation de la Turquie pour déstabiliser la Syrie ne contribuent pas à faire évoluer positivement le pays. Il est urgent que l’Europe change d’attitude.

Lina est Belge et a travaillé pendant sept ans comme volontaire pour la Croix-Rouge syrienne. Elle est rentrée en Belgique mais continue à suivre de très près la situation en Syrie.

La violence dans le couple existe aussi chez les ados, révèle une étude. « Les cours d’éducation sexuelle parlent de contraception, de maladies sexuellement transmissibles, des organes... Mais pas des sentiments, de son propre plaisir ou du fait de poser ses limites », déplore Mara De Belder, du mouvement RedFox.  

Frontex, l'agence européenne des garde-frontières et garde-côtes européens, laisse délibérément les réfugiés se noyer. C'est ce que nous apprennent des documents internes ayant « fuité ». Depuis le début de l’année, 7 personnes meurent chaque jour en tentant la traversée de la Méditerranée…

Le nombre de travailleurs malades de longue durée explose. Ils sont 392 000. Un record. Le gouvernement a une responsabilité écrasante dans cette situation. Une fois de plus, la N-VA tente de faire diversion : elle voudrait permettre aux travailleurs malades de tester un autre employeur pour sortir du burn-out. Une équipe de la KU Leuven démonte pièce par pièce la proposition de la N-VA. Loin des diversions des partis de droite, des pistes de solution existent.

Le nombre de malades de longue durée augmente sans cesse. La ministre de la Santé, Maggie De Block (Open Vld) veut les obliger à reprendre le travail, mais elle ne s’en prend pas du tout aux causes, comme la pression croissante du travail. Témoignages des principaux intéressés.

« Nous sommes les précurseurs d’un monde tout neuf. Vous autres, la jeune génération, vous avez un monde entièrement neuf devant vous. » C’est le message d’espoir porté par Jean-Luc Mélenchon. Dans les sondages, le candidat de gauche à la présidence française talonne les favoris. Il est même devenu le candidat le plus populaire parmi les jeunes.

Pour s’attaquer à l’exploitation sexuelle, les paroles ne suffisent pas. « Il faut des mesures concrètes », souligne Mariela Castro, députée et directrice du Centre national cubain pour l’éducation sexuelle (Cenesex), qui mise sur la prévention et l’information.