Et si l'affaire Chodiev-De Decker était, en fait, l'affaire Chodiev-Reynders

Photo Jesse Willems / ID
Photo Jesse Willems / ID
Thema's
Partis

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

ON VA ENCORE ETOUFFER L'AFFAIRE pour ne pas découvrir tout le beau monde qui se cache derrière, tous ceux mouillés jusqu'au cou ! Il faut protéger toute l’institution qui nous gouverne et aussi l'UE dont elle dépend ! Tout compte fait, il n'y en a pas beaucoup parmi eux qui peuvent jurer être droits dans leurs bottes...
Bravo ! Ça fait du bien à lire ! Gros boulot et merci pour toute l'énergie y consacrée. Parce que, tout est juste. Il faut, en plus, savoir, concernant la guerre en Irak, que la belle Cécilia quitte Sarko au début de son mandat et se remarie avec un armateur américain dont j'ai oublié le nom. Cécilia et Sarko de........ ont en commun 1 ou 2 enfants et restent donc en contact étroit. Ceci l'amène à aller manger des hotdogs dans le ranch de George W Busch. Sarkozy, bien qu'il soit sur écoute à la fois par le Parquet et par son copain Buisson, ne se souvient jamais de rien ! Malgré tout les investigations se poursuivent et si on s'y prend bien, il y aura toujours un moment ou l'autre où la Justice va mettre le doigt sur la carte qui fera s'écrouler le château ! C'est trop gros !
bien dit sa s et bien vrais il en a pas beaucoup , tous des vendu et voleur et menteur , je crois qu il jourait aux poker menteur il serait les premiers , et bien sur on vas étouffer l affaire hein
Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable ! D'expier son forfait : on le lui fit bien voir. Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. Jean De La Fontaine....
Félicitations pour cet éclairage fouillé !
Et bien, en fin quelqu’un qui s'est donne le travail de chercher les vrais responsables de cette affaire, (Chodief). Mes félicitations! Et pour moi, c'est claire que depuis toujours, Reynders à bien travaillé, mais, seulement pour favorisez, avec des lois, et des trafiques d'influences des intérêts particuliers. (particuliers a lui, certainement) Mais ce soir, le sourire éclatante de Armand De Decker, ne présage rien de bon pour l'avenir des enquêtes. Dommage!!!
Voici un article magistral, extrêmement bien rédigé et compréhensible par tous les nuls (dont je suis) qui le liront. Cette affaire dite "Chodiev", passée plus récemment affaire "De Decker", comporte des méandres dignes d'un gros intestin...et tout aussi mal odorante. L'implication démontrée de Didier Reynders semble bien plus importante que celle de De Decker, néanmoins non absout de quelques irrégularités et d'abus de position dominante. En désignant De Decker comme unique "malfaiteur" dans cette nébuleuse affaire et, par ce fait, le poussant (lui et/ou ses pairs ...dont Reynders) à la démission de tous ses mandats politiques, une bien intéressante place de Bourgmestre d'Uccle devrait laisser une vacance pour...Didier Reynders. ...Faute d'avoir loupé celle de premier Ministre....
tous des mafieux con les jettes a la porte sans aucun indemnités et sans pouvoir revenir en politique
L'Institution belge acceptera-t-elle Marco Van Hees comme membre de la commission d'enquête ? Pas sûr.....
Pensez-vous que la responsabilité apparemment accablante de "Didi" dans cette histoire pourra être mise en évidence dans le cadre de la commission d'enquête parlementaire?
Bonjour. Ceci n'a rien avoir avec Reinders (du moins à première vue, mais comme ils sont du même parti). Je voudrais savoir si c'est un canular inventé de toute pièces ou pas. L'affaire du Louis Michel (le père de l'autre) qui aurait détourné de l'argent de la communauté européenne destiné à promouvoir des entrepreneurs et l'économie en Afrique. J'ai entendu qu'on parlait de 300 millions d'euros. Que le dossier était dans le collimateur de la justice et qu'il avait été perdu........???? Cela fait trop longtemps que la rumeur tourne et qu'on n'en sait pas plus.... Merci de m'en dire un peu plus si vous savez quelque chose à ce propos.

Il y a quelques jours, une équipe de CNN a sorti une vidéo terrifiante. Des migrants étaient vendus comme esclave pour une somme allant de 300 à 500 dollars dans une ville à proximité de Tripoli, la capitale Libyenne. Les images ont choqué de nombreuses personnes qui voient réapparaître le fantôme de l’esclavage qui a si longtemps détruit les populations africaines.

Victime d’un viol, Norine raconte son parcourt pour nous permettre de comprendre les barrières à surmonter pour les victimes. Un témoignage qui montre aussi que la justice dans notre pays n’est pas au service des victimes.

Deux chauffeurs Uber viennent de gagner en appel contre la plateforme.

La principale confédération syndicale portugaise appelait à une manifestation nationale, samedi dernier, pour une augmentation du pouvoir d’achat. Elle réclame une meilleure redistribution des richesses, fruit de la timide reprise économique.

Membre du bureau du Parlement catalan, le communiste Joan Josep Nuet est lui aussi poursuivi pour « sédition ». Son dossier, bâclé, illustre l’offensive antidémocratique de Rajoy.

La tonnelle installée sur le trottoir d’en face peut être démontée. Le piquet de grève est levé. Après 50 jours de conflit, la lutte des travailleurs du Mistral, une institution d’aide aux personnes handicapées située en région liégeoise, a payé. Le délégué syndical licencié a été réintégré et la directrice a été priée de faire ses cartons. Retour sur cette lutte avec Sandra Delhaye, permanente syndicale du SETCa.

Voici un aperçu du contenu du numéro de novembre. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.

Le 2 novembre 1917, Arthur Balfour, ministre britannique des Affaires étrangères, adressait une lettre à la Fédération sioniste dans laquelle il accordait le soutien de son gouvernement à la création d’un foyer national juif en Palestine. Cette lettre est à l’origine de la colonisation de la Palestine, qui se poursuit aujourd’hui.

Deux  ans après l’Accord de Paris sur le climat, le compte à rebours continue à tourner. Tous les pays sont sensés présenter des plans pour limiter le réchauffement climatique. La ville de Bonn accueillera un nouveau sommet en vue de faire le pont sur l’état d’avancement. Qu’en est-il en Belgique? Et que proposer pour changer radicalement de cap?  

Des élections régionales du 15 octobre, c’est le PSUV du président Maduro qui est sorti grand vainqueur. La population a rejeté la violence de l’opposition de droite et lui a préféré l’approche démocratique des problèmes très réels que connaît le pays.