« Le gouvernement choisit ses victimes : les plus vulnérables »

Photo Dewereldmorgen / docwerkers
Photo Dewereldmorgen / docwerkers
Thema's
Santé

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

Charlot 1l homme qui ... - bloque vos revenus. --augmente la tva sur l'électricité. -augmente les accises. -stigmatise les chômeurs. -augmente le prix des soins. -veut vs faire bosser 45/h semaine; Tout en supprimant les heures supplémentaires. -vs faire travailler jusqu'à 67 ans. -diminue vos futures pensions. -chasse les malades -refuse de récupérer 700 000 000€ auprès des multinationales. -se refuse à chercher et sanctionner les fraudeur fiscaux qui volent des milliards; -a obligé les personnes handicapées à s'inscrire comme demandeurs d'emplois pour mieux les exclure. -supprime le complément chômage pour les tps partiels touchant surtout les femmes et familles monoparentales. --veut supprimer les accompagnateurs de train, augmenter les prix et supprimer la carte famille nombreuse. *etc........ TOUT EST DIT !!! et oui madame quand allons nous réagir a tous cela , car pour l instant si il faut compter sur les syndicats ben il a rien grand chose il dise ameme a tous se que charlos dit alors il on reçus un couteaux dans le dos mais s et pas grave tous vas bien , désoler de le dire mais il a 15 ans d ici si le gouvernement aurais fait cela on aurait eu des gréves a tous casser , une chose il et grand temps si meme pas trop tard déjà s et tuer ( facon parle) le gouvernement et de les foutres dehord pour moi se son des voleur et bandit je mache pas mes mots quand allons nous faire sauter cette merde de gouvernement de voleur
Bonjour, je souhaite bon courage à cette personne. Pour ce gouvernement, vous ne devez pas être malade, vous ne devez pas avoir plus de 30 ans car pour trouver du travail, c'est la galère, je sais de quoi je parle, je suis indépendante, très dur comme boulot, je cherche un travail même mi-temps en nettoyage mais j'ai 55 ans, trop vieille.....JE DOIS NORMALEMENT ENCORE TRAVAILLER JUSQU EN 2027 CHERCHEZ L ERREUR

L’Assemblée nationale, élue le 11 mars, réunie à La Havane va élire le futur Conseil d’État et le nouveau président. Il y a dix ans, Raul Castro avait annoncé qu’il quitterait le pouvoir en 2018.

Nouvelle journée d’action contre les plans du président Emmanuel Macron et de l’Union européenne. Cheminots, fonctionnaires, étudiants, infirmières et bien d’autres ont repris la rue. Parfois accompagnés de travailleurs et étudiants belges… Reportage à Lille et Paris.

Le rendez-vous est pris. Les organisation syndicales appellent à descendre massivement dans les rues de Bruxelles le 16 mai prochain. Objectif ? Défendre nos pensions contre les attaques du gouvernement. Cet appel à la mobilisation est la deuxième étape d'un plan qui a démarré par la distribution de plus d’un million de gazettes de sensibilisation.

Depuis le putsch de 2016, la démocratie brésilienne s'est tout à fait dégradée. C'est dans ce contexte que s'inscrit la condamnation à une peine de prison de l'ex-président progressiste Lula. Le journal L'Humanité a interrogé Maud Chirio, historienne et spécialiste du Brésil, sur la situation dans ce pays. Nous publions ici cette interview.

Cheminots, éboueurs, pilotes d’Air France, électriciens, étudiants… Chaque semaine, un nouveau secteur semble se joindre à un mouvement social grandissant… Il se passe quelque chose chez nos voisins, qui concerne tous les travailleurs européens.

Les assemblées étudiantes et les blocages se multiplient dans les universités en France. Les étudiants s’opposent à la mise en place de la sélection à l’entrée des universités visant à en réduire l’accès. Une lutte qui, dans le cadre du mouvement plus large pour la défense des services publics mené par les cheminots, peut faire tache d’huile.

ls étaient très nombreux ce vendredi 13 avril à soutenir Bruno Verlaeckt et Tom Devoght, deux syndicalistes anversois qui risquent une peine de prison de cinq à dix ans pour avoir participé à un piquet de grève.La salle d'audience était pleine à craquer, et pour cause : ce serait un dangereux précédent.

Cela fait des années qu’Asian Dub Foundation lutte contre l’injustice et l’oppression.

Le site d’infos alternatif français Le Vent se lève s’est penché sur le PTB : « Dans un système politique complexe de coalition et à l’approche des élections communales et fédérales en 2018 et 2019, le PTB inquiète les partis traditionnels en bouleversant de vieux équilibres. Nous avons pu nous entretenir avec David Pestieau, vice-président du parti ». Nous reprenons des extraits de cette interview. 

Cela ne fait pas les titres des journaux mais, chaque année, des dizaines de délégués syndicaux sont licenciés. Des travailleurs qui sont élus par leurs collègues au conseil d’entreprise ou au comité pour la prévention et la protection au travail. Jan Buelens, avocat à Progress Lawyers Network, explique la situation.