Les travailleurs malades pourront perdre jusqu’à 25 % de leur indemnité de maladie

Photo Claus Rebler / Flickr
Photo Claus Rebler / Flickr
Thema's
Santé

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

C'est grave un médecin devrait savoir que certaines maladies ne sont meme pas connues et persistent dans le temps sans pouvoir apporter aucun remédes, et cela arriver un jour à tout le monde.
il et grand temps d arreter cette femme , car elle et fait beaucoup de dégat a mon avis elle sait pas réfléchir elle a un petit pois a la place du cerveaux , je suis d accord il des profiteurs comme partout mais de la a faire cela je trouve cela honteux de la par d un docteur
Mais les travailleurs malades perdent aussi à leur pension leur indemnité d'accidenté du travail lorsqu'ils sont reconnus handicapés ! l'ETAT BELGE se fait verser via le fond des accidents du travail leur indemnité : l'ETAT BELGE perçoit 100 % l'indemnité des handicapés victimes d'un accident du travail dans le privé, indemnité déterminée suivant leur degré de handicap et après avoir fait une procédure judiciaire à leurs frais...... l'ETAT BELGE n'a rien à faire : hop.... ils gardent 90 % et leur reverse 10 %...... Mais bien sur rien n'est fait pour que cette injustice soit stoppée : ils ont besoins d'argent pour eux... mais nous AUSSI on a besoin de nous soigner et de vivre !!!! on n'a pas leur salaire et leur privilèges, puisqu'en plus ils se versent jusqu'à 150 % d'indemnité EUX!!!!!! HANDICAPE = DIMINUE et facile à spolier ......
je suis malade depuis 5 mois bientôt 6 mois , j'ai 60 ans j'ai une invalidité de 8;5 %du a un accident de travail ; a la mutuelle il me dise qu'il vont me mettre en invalidité mais que ce n'est qu'un mauvais terme employé , je ne sais pas ce qui est le mieux pour moi car étant malade mon employeur me paie quant même 208 € en plus de la mutuelle pour compenser la perte ,plus une compensation en bon d'achat pour les chèques repas perdu , donc ce n'est pas négligeable , malgré tout je perds +- 500 € par mois , ma question !! est qu'est ce qui est le mieux pour moi en sachant que je peux prendre ma prépension avec complément d'entreprise , qui reviendrais aux même que se que je touche actuellement sauf les bons d'achat !! juste je dois prester un préavis !!! merci pour vs réponse
bonjour , je pensait qu'une fois pensionner on perdait ses indemnités d'accident de travail !!! qu'en est il exactement ?
Mais cette femme enfin si je peux appeler cela une femme exagere elle ne se rend pas compte que si il y a autant de malades c'est en partie du à son gouvernement de merde ainsi qu'à elle même ministre de merde qu'elle vive elle avec 1500 euros par mois et quand kes factures sont payée il reste rien pour le reste elle ne peu mal elle mange bien tous les jours et ça se voie grosse vache je ne te souhaite rien de bon
Bonjour, Bien voila , depuis l'âge de 16 ans je bosse j ai ft un apprentissage en cuisine de collectivité et traiteur . Puis j ai bosser pas mal d'année en horeca. Puis j ai ft les titre service . Puis j ai été livreur de colis. J ai eu mon premier accident de travail étalement discale ( lumbago ) Avec syatique jambe droite. Puis j ai ft une formation en peinture et décoration. Puis mon dernier job magasinier ou j ai été declasser pour double hernie discale et déchirement du muscle psoas côté gauche Et fissure profonde du cartilage de la rotule. De la j ai passer irm artroscan scaner . Avec résultat très négatif . De ce ft je suis tomber malheureusement sous la mituel depuis 7 mois maintenant . J aimerais reprendre le travail mais dans quoi ???? En sachant que l'hernie n est pas opérable et que les 3 dernier Disc sont soude par l'hartrose et clairement ils sont mort tout les 3 , la seule choses que les médecins peuvent faire c est crever les racines dès disque qui me font mal !!! Et Après ? Si je reprends le travail et que je ne sent plus la douleur je pourrais me faire un déplacement qui lui serat à vie !!!! Je ne vais pas me faire op pour te faire plaisir !! Bien des gens se font op et Sa vas pas mieux pour autant ! Parfois Sa aggravé même le problème . Alors je demande pour travailler en atelier protège pour avoir un post adapter , et le on me dit que je ne suis pas reconnus handicaper !!! Et le medcin conseil ne veux pas que je reprenne mon doc traitant non plus ! Alors que puis je faire ? Je ft l école du dos , de la natation et du vélo pour remuscler tout ca ! Mais Après ? La douleur est la ! Quand je fais le nettoyage à la Maison il me faux 3 jours pour espérer ne plus avoir mal ! Qui voudrait d un travailleur comme moi ????? Je me sent rabaisser , inutile , j ai mal et je dois me soigner Avec 950 eu par mois !!!!!! Alors que quand je travaillais je touchais 1600 par mois !!!! C est honteux ! Et vous voudriez que je travail jusqu a 67 ans !? La vie humaine c est pas le travail ! Le corps est Pas ft pour vivre comme cela . J ai envie de dire et ma grosse prends des sous sur le conte en banque de tes acolytes et sur le tien afin de récupérer des sous !! Et vas travailler comme je le ft tombe malade et vie Avec 950 eu par mois Avec ton loyer tes factures la voiture et toute vos taxes de merde à payer . Après cela tu changeras vite d avis .
Voici un aperçu du contenu du numéro de juin. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.

Le président américain Donald Trump a entamé sa première tournée de visites à l’étranger. Sa toute première destination était l’Arabie saoudite, qui est depuis des décennies un allié fidèle mais controversé des États-Unis.

« Pas besoin des Mexicains. Je n’ai pas besoin du Mexique. Ils vont payer pour ce mur, qu’ils le veuillent ou non. » Ce n’est qu’une des déclarations offensantes – et pas la plus raciste – de Donald Trump contre le Mexique et les résidents mexicains aux États-Unis. César Vargas, politologue mexicain habitant à Gand, nous donne son éclairage.

« C’est une très mauvaise idée de faire travailler votre épouse », « Vous devez les traiter comme de la merde », « Moi, je les attrape par la chatte »… Ces propos dégradants tenus par Trump durant sa campagne électorale ont commencé à trouver leur traduction en mesures politiques, servies par une idéologie réactionnaire et des intérêts économiques particuliers.

Dans les années 1950, le chanteur Woodie Guthrie écrivait Old Man Trump, une chanson dénonçant le racisme de Fred Trump, le grand-père de Donald. Voici quelques épisodes qui montrent que ce dernier n’a rien à envier à son ancêtre.

Aux Pays-Bas, en France ou en Allemagne, les partis sociaux-démocrates qui se cramponnent aux dogmes libéraux vont de défaite en défaite. En Grande-Bretagne, le dirigeant travailliste Jeremy Corbyn a choisi de rompre avec ces dogmes. Et cette rupture est soutenue par de nombreux Britanniques.

Un des aspects les plus discutés et les plus mystérieux du début de la présidence de Trump est sa relation avec la Russie. Durant sa campagne électorale, Trump avait étonné tout le monde par ses déclarations élogieuses sur Poutine. En sous-main, c’est la guerre (commerciale) avec la Chine qui se dessine. Explications.

The Coming War on China, le nouveau film de John Pilger, veut d’urgence réveiller le monde. Ces dernières années, pendant que le Moyen-Orient était en feu, le président Obama a encerclé militairement la Chine. Pilger craint une dangereuse confrontation pouvant mener à une guerre nucléaire, volontaire ou non. Le journal britannique The Morning Star l’a rencontré.

Tromperies et fausses promesses aux électeurs n’ont rien de neuf en politique. Mais Donald Trump va bien plus loin. Les mensonges sont devenus le nouveau standard. Il surfe sur une vague de campagnes de haine sur les réseaux sociaux, alimentées et attisées par l’extrême droite : l’« alt-right ». Médias et scientifiques sont intimidés ou bâillonnés. Et le nouveau et dangereux cocktail du « trumpisme » essaime parmi les dirigeants politiques d’ultra-droite.

Le gouvernement Michel entend s’« impliquer » en Afrique centrale. Pourtant, il y a tout juste 20 ans, un des précieux alliés du monde occidental, le dictateur congolais Joseph Mobutu, était renversé. Retour sur « l’implication » de la Belgique au Congo après le 30 juin 1960, aux côtés d’une dictature qui a si longtemps servi certains intérêts belges.