Liquider l’inspection sociale : l’invitation à la fraude et au dumping social

(Image extraite du reportage RTBF - http://bit.ly/2fYuEaD)
(Image extraite du reportage RTBF - http://bit.ly/2fYuEaD)
 

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

C'est pour qu'ils (les charles, didiers, ...) puissent aussi engager des travailleurs sous payé pour leurs maisons, appartements, etc. En même temps, nos ouvriers en bâtiment fraichement diplômé devront se sacrifier s'ils veulent travailler. Et comme se sera un nouveau barème salarial d'ici quelques années, les futurs travailleurs seront directement payé à se barème. Capito raoulito.
et attendez vous avez pas encore tous vus , gare aux 10 milliard d économie pour 2017 et s et sur tous la donc pas sorti d l auberge on sera encore plus pauvre , SVP NE VOTER PLUS JAMAIS MR PLUS JAMAIS
L'Europe du business a été construite avant l’Europe sociale. Dans le secteur du transport routier, c'est une hécatombe pour les chauffeurs belges. Les montages de société à l'étranger et plus particulièrement dans les (ex) pays de l'est sont nombreux. A l'entrée de certains bâtiments il n'est pas rare de trouver dix, vingt boîtes aux lettres, cela en dit long. Ces sociétés sont souvent en pleine ville donc pas de possibilité de parquer des camions. Les chauffeurs belges qui faisaient de l'international ne font plus que " le tour de l'église ", ils n'ont presque plus de travail et beaucoup de chômage économique pendant que les chauffeurs engagés par une même société mais venant de ces pays (ex est) ont du travail. Evidemment, les salaires et les lois sociales sont différents. Il n'y a pas que dans le secteur du transport. Chez BASF à Anvers, ce sont des polonais qui exécutent les travaux de tondes et d'entretient des espaces verts. Dans la construction, ce n'est pas triste non plus. Je n'en veut pas à ces " étrangers " j'en veut à l'Europe et à la politique ( si l'on peut appeler ça de la politique ) en vigueur chez nous. Comment peut-on faire tout à l'envers ? Où veulent-ils en venir ? Ils sont occupés à détricoter les institutions, pourquoi ? Agir comme cela, c'est ouvrir la porte toute grande à toutes ces inégalités, c'est encourager toutes ces sociétés à la fraude sociale et fiscale. Les recettes seront moindres et ils vont encore frapper sur les mêmes clous, travailleurs, chômeurs, malades etc....
Messieurs les hommes grands, vous n'êtes vraiment sur terre que pour traquer les pauvres et les mettre en terre. Il vous est plus facile d'éradiquer votr' peuple plutôt que lui donner pour pouvoir se nourrir. Il vous est plus facile d'accepter les arrivants qui viennent travailler à notre détriment. Messieurs les hommes grands, vous êtes vraiment sur terre pour traquer les habitants tout en les dépouillant. Messieurs les hommes grands, continuez à faire, du pays de vos enfants, le chaos et la misère. Alors, messieurs les hommes grands, tout ce qu'il vous restera à faire, lorsqu'il se réveilleront et iront sur vos terres, c'est de foutre le camp, car grande sera leur colère.
Aucun poste n'est prévu pour nous à l'ONEm, très peu au CLS et l'INAMI-INASTI, le plus grand nombre des agents est prévu pour l'ONSS. Le HIC est que nous ne POUVONS PAS travailler sous la tutelle d'un comité de gestion paritaire. Il faudra introduire des recours devant le Conseil d'Etat. Un inspecteur social à Liège.
Nous allons vers un "royaume bananier" à la vitesse de la lumière . Moins de policiers, moins d'inspecteurs , moins de contrôleurs c'est leur "crédo" . N'est-ce pas ce qu'il faut à la "pègre" pour agir à sa guise ,et s'infiltrer comme des métastases dans les hautes sphères politiques dirigeantes du pays, pour y faire voter des lois léonines . Pour conclure : moins de fonctionnaires ,moins de magistrats, moins d'enseignants , "TOUJOURS MOINS" c'est leur devise à ces pleutres. Résultat : TOUJOURS PLUS de délinquance de tout types et déliquescence du rôle de l'état
Encore une mesure pour les Nantis.Si le peuple fraude c'est parce qu'il essaye de s'en sortir. Avec ce gouvernement, nous sommes davantage en train de subir la dictature capitaliste. Mais quand allons-nous immobiliser le pays un mois ou deux mois si il le faut pour mettre ce gouvernement à genou.
Nous commençons à payer les abus ( absence maladie , glandeur et par dessus le marché ... profiteur ) Nous devosn réagir et montrer du doigt les inégalités dans le secteur du travail ... Non à la fraude , mais les requins ne se magent pas entre eux !!!! Y EN A MARRE de payer pour les autres
oui comme vous dite immobiliser le pays un ou deux moi , seulement il en aura toujours qui vont mettre des battons dans les roue , ou du style les gréviste fond chier ou autre il a des gens qui comprenne pas , mais le jour qui seront dans la merde( excuser de l expression) il seront bien content pour ce qu on fait , autre chose le probleme se son les huissier ( = voleur ) qui eux vont se faire une joies de mettre des astreinte on a déjà vu avec les routier et gardien de prison et de faire sauter les gréviste ou autre donc il faut un moyen de pression plus fort et qui fait mal au gouvernement mais faut pas céder alors au pression des huissier et force de l ordre car si sa continue comme sa dans 2 ans on aura plus rien ,plus soins sante , plus de chomage , plus cpas , et pourrons aller voir sur votre compte se qui et déjà le cas donc messieur il et temps d agir et vite

Le week-end des 16 et 17 septembre, le plus grand festival de solidarité du pays se tiendra à nouveau à Bredene, à la côte. Cette année, ManiFiesta présentera encore une fois un programme alléchant, sur un terrain entièrement réaménagé pour accueillir encore plus de gens. Une interview croisée de l’ancien et du nouveau directeur du festival sur ce qu’on doit attendre de cette nouvelle édition.

La fédération patronale du secteur des entreprises chimiques et pharmaceutiques vient de faire connaître ses chiffres annuels. « Une année particulièrement bonne », semble-t-il. Du coup, les patrons veulent poursuivre sur leur lancée et proposent d’augmenter la flexibilité tout en compressant les salaires. La journée d’action du 18 avril dernier a pu leur donner une idée de ce qu’en pensent les travailleurs…

Lire un rapport de la Commission européenne sur la Belgique n’est pas facile. D’une part, la Commission applaudit des mesures qui font payer les travailleurs, en critiquant souvent que celles-ci n’aillent pas suffisamment loin. D’autre part, elle est parfois obligée de souligner les échecs de certaines politiques libérales.

Avec 51 % des voix, en plein état d’urgence, modifier la Constitution ? L’évolution de la Turquiea de quoi inquiéter. Mais une trop grande part des critiques occidentales concernant le coup de force du président Erdogan sont hypocrites. L’interminable petit jeu autour de l’adhésion à l’Union européenne, le très critiquable accord sur les réfugiés et l’utilisation de la Turquie pour déstabiliser la Syrie ne contribuent pas à faire évoluer positivement le pays. Il est urgent que l’Europe change d’attitude.

Lina est Belge et a travaillé pendant sept ans comme volontaire pour la Croix-Rouge syrienne. Elle est rentrée en Belgique mais continue à suivre de très près la situation en Syrie.

La violence dans le couple existe aussi chez les ados, révèle une étude. « Les cours d’éducation sexuelle parlent de contraception, de maladies sexuellement transmissibles, des organes... Mais pas des sentiments, de son propre plaisir ou du fait de poser ses limites », déplore Mara De Belder, du mouvement RedFox.  

Frontex, l'agence européenne des garde-frontières et garde-côtes européens, laisse délibérément les réfugiés se noyer. C'est ce que nous apprennent des documents internes ayant « fuité ». Depuis le début de l’année, 7 personnes meurent chaque jour en tentant la traversée de la Méditerranée…

Le nombre de travailleurs malades de longue durée explose. Ils sont 392 000. Un record. Le gouvernement a une responsabilité écrasante dans cette situation. Une fois de plus, la N-VA tente de faire diversion : elle voudrait permettre aux travailleurs malades de tester un autre employeur pour sortir du burn-out. Une équipe de la KU Leuven démonte pièce par pièce la proposition de la N-VA. Loin des diversions des partis de droite, des pistes de solution existent.

Le nombre de malades de longue durée augmente sans cesse. La ministre de la Santé, Maggie De Block (Open Vld) veut les obliger à reprendre le travail, mais elle ne s’en prend pas du tout aux causes, comme la pression croissante du travail. Témoignages des principaux intéressés.

« Nous sommes les précurseurs d’un monde tout neuf. Vous autres, la jeune génération, vous avez un monde entièrement neuf devant vous. » C’est le message d’espoir porté par Jean-Luc Mélenchon. Dans les sondages, le candidat de gauche à la présidence française talonne les favoris. Il est même devenu le candidat le plus populaire parmi les jeunes.