Mauvaise gestion au SPF Sécurité sociale : les travailleurs impuissants, les personnes handicapées négligées

Photo Pixabay.com
Photo Pixabay.com

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

Expérience personnelle. Agé de 68 ans etconsidéré comme "malade chronique" par ma mutuelle, conseillé par l'assistante sociale du CPAS, j'ai donc voulu demander l'allocation d'aide aux personnes âgées. A la commune, plus de demande papier, tout par informatique., par les employées communales. Et là, dans leurs questions, il y a manifestation viol du, secret médical et de la vie privée. Les employées en sont bien conscientes et se disent fort gênées de poser telles questions, par exemple quel est précisément le cancer dont vous souffrez. Et tout le reste à l'avenant. De nombreux médecins se sont déjà insurgés devant cette pratique. Quant au dossier proprement médical, informatisé lui aussi, votre médecin ne le reçoit pas mais j'ai reçu belle lettre de Dr.Guebbels, directeur général, qui m'avertit qu'il ne l'a pas reçu et que ma demande va être caduque. On est où, là ?
Bonjour, Je suis le cas, déclaré invalide à + de 66%, j'attends une convocation du médecin de la Vierge Noire depuis le 17/08/2016 sans aucune nouvelle, le CPAS a cessé toutes ses interventions depuis que je suis déclaré invalide car je gagne beaucoup trop, j'avais un colis alimentaire hebdomadaire, la prise en charge de mes factures d'électricité et leur intervention à concurrence de 2/3 du tiers-payant lorsque j'étais en incapacité de travail, aujourd'hui c'est fini, je ne peux manger que deux jours sur 3 parce que sans le CPAS je gagne moins comme invalide que lorsque j'étais en incapacité de travail. On m'a dit texto : Ne vous inquiétez pas nous payons rétroactivement, malheureusement, je ne peux pas manger rétroactivement par contre les huissiers comptent les frais et intérêts rétroactivement. Heureusement que j'ai déjà 43/45ème de carrière et puis Viva espana, là où ma pension ne sera pas taxée.
moi j'ai passé 187 coups de téléphone, sans avoir une seul réponse alors je suis aller à Bruxelles à la direction général pour avoir des réponse à mes demandes ils mon répondu on ne peut rien faire pour vous j'ai du réintroduire une nouvelle demande pour ma reconnaissance d’handicape et pour ma carte de stationnement qui ne sera plus valable à partir du 31-03-2017 j'espère qu'il vont m'envoyer une attestation comme quoi mon dossier et en cours de traitement , pour ne pas avoir de problème avec la police et pour mes autres avantage aussi c'est déjà assez difficile de se retrouver clouer dans une chaise roulante et encore devoir subir ces contrariété en permanence on en à marre de cette situation
Je suis handicapé aussi et beaucoup de chose ne vont pas au spf sécurité social et ce n'est pas d'aujourd'hui
oui, moi je ne le suis pas, j'ai des problèmes d'audition, et comme je n'ai pas de problème d'équilibre , je ne suis pas reconnue. MAINTENANT L'OREILLE GAUCHE JE N'ENTENDS PLUS ET LA DROITE RIEN QUE LES MOYENNES ; je n'ai pas le pognon (je travaille et suis seule)mon salaire passe en facture et apurement(eau du béton(calcaire) ;casse le groupe de sécurité(pas la première fois), j'entends pas les fuites alors je dois payer l'eau qui a fuitée et non polluée, non je sais me payer des appareils auditifs (un salaire de 1600euros) avec loyer, charges, taxes diverses, mazout de chauffage, carburant pour aller travailler , foncier, contrôle technique etc..... ICI C'EST PAS LA Belgique POINT DE VUE repas, c'est l'Ethiopie (je ne mange plus de repas depuis bien longtemps)je vendrai ma maison (je la paie jusqu'à 72 ans) après ma pension et pourquoi pas investir aux usa chez ma sœur(je ferai tout pour pas qu'il me pique l'argent de celle-ci quand sera payée)

La semaine dernière, la Cour européenne de justice a rendu un arrêt stipulant que les entreprises peuvent interdire le port du foulard (parfois appelé à tort « voile ») sur la tête dans des fonctions où l’on est visible par le public. Dans une carte blanche publiée dans le magazine Knack, un nombre important d’organisations de femmes et d’associations se sont indignées de cet arrêt. L’avis de Maartje De Vries, présidente de Marianne, le mouvement de femmes du PTB.

« Vous ne pouvez pas dépenser tout l'argent dans l'alcool et les femmes et ensuite demander de l'aide » Ces mots du social-démocrate néerlandais Jeroen Dijsselbloem visent la Grèce ou de l'Espagne. Avec ces propos sexistes, xénophobes et qui diffusent une vision fausse sur la dette des pays du Sud de l’Europe, Dijsselbloem, président de l’Eurogroupe, veut surtout assurer sa place, après sa déroute électorale aux Pays-Bas.

C’était une réussite. Samedi 18 mars dernier, pas moins de 130 000 personnes avaient répondu à l’appel de la gauche française à prendre part à la Marche pour la 6e République et la justice sociale. Des membres du PTB et de son mouvement d’étudiants, Comac, y étaient. Voici quelques photos.

Dans un athénée de Flémalle, près de Liège, cela fait plusieurs années que les pannes de chauffage sont récurrentes. Pour enfin faire bouger les choses, les élèves ont décidé de se mettre en grève. Et ils ont obtenu une première victoire. 

La stratégie des politiciens comme Trump, Wilders, Le Pen, Francken ou Dewinter est de monter les gens les uns contre les autres. À Anvers, l’association Samenlevingsopbouw travaille dans la direction opposée en créant chaque jour du lien social au cœur de la diversité.

Les agriculteurs travaillent dur, et tous les jours de l’année. Ils sont pourtant étranglés financièrement depuis des décennies et ne bénéficient que de peu de reconnaissance. Il faut qu’ils soient vraiment poussés à bout pour qu’ils descendent dans la rue afin d’exiger une politique équitable. C’est le 23 mars 1971, à Bruxelles, qu’a eu lieu la plus mémorable de leurs actions : une gigantesque manifestation contre la Politique agricole commune appliquée à partir de 1968. 

Le choc. Jeudi 2 février, Théo, 22 ans, était interpellé, agressé et violé avec une matraque par quatre policiers dans la cité des 3 000 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis, banlieue de Paris). Dans la commune de Théo, le racisme routinier de la police n’étonne plus. Mais cette fois, la violence, l’humiliation et la barbarie ont passé les bornes. Reportage.

Le 27 janvier dernier, dans un communiqué de presse commun, l’Université libre de Bruxelles (ULB) et McKinsey annonçaient la fin de leurs négociations. Les étudiants, les professeurs et les syndicats se sont unis pour refuser la venue de la multinationale de la consultance sur le campus. 

Trente-deux personnes ont perdu la vie lors des attentats du 22 mars à Bruxelles. 340 personnes ont été blessées. Presque un an après, les victimes et leur famille arrivent à peine à se faire entendre par le gouvernement. Et le nouveau statut des victimes exclut celles qui ne sont pas belges… 

« “Est-ce que mes enfants seront belges ?” Je ne me suis jamais posé la question, tant la réponse me paraissait évidente... avant de découvrir la proposition de la N-VA qui veut leur faire passer un examen de citoyenneté à 18 ans », s’indigne Maxime, dont l’épouse est indienne. Qu’est-ce qui se cache derrière le projet de la N-VA ?