Mon accompagnateur de train, ma sécurité

Photo Solidaire, Salim Hellalet.
Photo Solidaire, Salim Hellalet.

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

Bonjour, Votre parti est mon préféré et je pense sincérement que vous realiserez de bons résultats aux prochaines élections. Cependant, imaginons que vous arrivez au pouvoir, je doute que vous puissiez aller contre les Banques, l'Europe et les lobbies. Je suis un fervent supporter du "revenu de base inconditionnel". La raison est, comme vous le voyez dans l'actualiter (SNCB recement, Uber, l'auto-guidage, l'automatisation,etc...), les technologies prennent petit a petit la place des travailleurs....mais les profits, eux, ne sont pas redistribué équitablement. La machine profite a son proprietaire UNIQUEMENT. Il ne faudrait pas pour autant freiner les progres technologiques, il faudrait que les progres sociaux évoluent en parallèle. Ainsi lorsqu'une machine remplace le salaire d'une dizaine de travailleurs, son profit leur devrait etre rendu...en effet, les progres technologiques sont crées par...des travailleurs. De plus, avec internet, il devient extremement facile de sonder la masse sur tout type de sujets politico-socio-economique. En d'autres termes, Monsieur Raoul Hedebouw, etes-vous un Chef ou un porte-parole du parti, voir de la population ? Je remarque que vous etes fort a l'ecoute des gens, en sera-t-il de meme si vous devenez Premier Ministre ?! Je pense sincerement, qu'il est temps d'instaurer petit a petit une démocratie participative, voir direct...et j'aimerais beaucoup connaitre votre point de vue a ce sujet AVANT de m'engager, et de militer, pour votre parti. Aller vous redonner le pouvoir au peuple ? Allez-vous laisser le peuple décider de ce qu'il faut faire avec les impots gracieusement payé par les travailleurs?
Avec pour conséquence au moindre avatar de faire appel à une société de sécurité privée ! Nous avons les arguments mais eux, ils avancent vers des solutions relégables au privé et plus particulièrement à des sociétés musclées dont la politique correspond à la leur ! En attendant, prendre un train vers 22 h dans une gare en rase campagne où il n'y a pas un chat, ce n'est pas vraiment rassurant !
Bien vu, les gars! Les promoteurs du DOO seront-ils là en cas de brouillard? Encore une étude qui ne rime à rien et qui coute cher. Y-a-t'il des neurones dans leur crâne? Plus il y a des dirigeants moins ça marche!
La décision de laisser partir un train sans accompagnateur serait une folie pure.Il a en effet un rôle essentiel pour la sécurité du voyageur.Vos nombreux exemples évoquent ces dangers.Malvoyant, il me deviendra impossible de prendre le train. Ce gouvernement de dingues fait beaucoup de dégats.Il ne se passe pas un jour sans qu'une mauvaise nouvelle ne soit annoncée, concernant la sécurité sociale et les services publics.Et pendant ce temps, le pantin de Wavre fait son show, à la flamande., très bcbg.Jobs jobs jobs........Où sont-ils donc ces jobs, les usines ferment une à une..Il est plus que grand temps de changer de politique et de cap.La population court droit ds le mur, celui de la misère.J'attends les prochaines élections avec impatience.On se souviendra longtemps du MR!!!...............
Le manque de civisme et de respect de certains usagers pourra se faire en toute impunité au détriment de l’ensemble des usagers. Ce pays tourne vraiment à l'envers. Nos dirigeants sont d'une totale incompétence..
J'ai subi une forte discriminations le 15/07/2017 dans l'agence SNBC gare midi.Une employée a refusé me fournir mon billet pour Amesterdam.l'agence était presque vide, chaque fois que mon tour arrive , elle me disait guichet fermé. En consultant l'accueil la dame au service tournait la tête comme signe d'impuissance . C'était révoltant. ...Après l'intervention d'un agent de l'extérieur , j'ai pu avoir mon billet . jusqu'à présent j'arrive pas à assimiler ce que c'était passé . sûrement la cause et que je suis Arabe.Cette expérience m'a beaucoup marquée.
Depuis deux mois, les travailleurs français sont en lutte contre les plans du président Emmanuel Macron et les politiques libérales de l'Union européenne. Dans ce combat, les cheminots sont la locomotive. Décryptage avec un des conducteurs de cette locomotive, le Secrétaire général de la CGT Cheminots.

Malgré de lourds sacrifices financiers de la part des salariés et un bénéfice record de leur entreprise, la direction de l’usine Perrin Industrie décide néanmoins la fermeture totale du site. En guerre, le nouveau film de Stéphane Brizé (La Loi du marché), avec Vincent Lindon, est saisissant de réalisme. Un récit puissant, un film qui questionne.

Après avoir gagné l'Eurovision et accueilli le départ du Giro, Israël célèbre ce 14 mai les 70 ans de sa fondation et accueille la nouvelle ambassade des USA à Jérusalem. De leur côté,  les Palestiniens prévoient ce 15 mai une marche avec jusqu'à un million de manifestants à Gaza, en clôture du cycle de protestations de la « Grande Marche du Retour » et pour commémorer les 70 ans de la Nakba, la « catastrophe » de la création d'Israël en 1948, qui a forcé 750 000 Palestiniens à quitter leurs villages. Entretien avec Hamdan Al Damiri, coordinateur de la communauté palestinienne en Belgique.

Theo Francken utilise une nouvelle fois la situation au parc Maximilien pour déshumaniser les personnes dont le seul crime est de fuir la guerre, la persécutions et la misère. Le nombre de migrants n’a pourtant pas augmenté ces derniers mois. S'ils doivent dormir dehors, c’est uniquement parce que le centre d’accueil où ils dormaient cet hiver a fermé ses portes.
Campus universitaires bloqués, assemblées générales et manifestations : le mouvement social qui traverse l'hexagone touche également les étudiants français. Rencontre avec Charlotte Dumont, responsable à Comac (mouvement étudiant du PTB), qui s’est rendue une semaine en France au cœur du mouvement étudiant.

Ce 15 mai sera commémoré le 70e anniversaire de la Nakba (« catastrophe »). Le terme désigne les conséquences pour les Palestiniens de la défaite des armées arabes face aux troupes sionistes en 1948. La plus importante de ces conséquences est l’expulsion de près de 750 000 personnes des territoires conquis par Israël.

Comac, le mouvement étudiant du PTB, et ManiFiesta, la Fête de la Solidarité, ont lancé hier le festival « Stand Up To Racism » à la VUB à Bruxelles. Une journée complète de slam, hip-hop, stands associatifs, concerts contre la peur et la haine de l’autre.

Cette année, le 1er mai du PTB à Liège a été marqué par la présence de cheminots français en lutte. Rencontre avec Matthieu Bolle-Reddat, conducteur de train et Secrétaire général de la CGT Cheminots Versailles.

Le tour d’Italie (« Giro ») a débuté en Israël. Grâce à un richissime homme d’affaires qui assume la quasi-totalité des coûts. Ce qui provoque des tensions chez les coureurs, mais aussi une consternation internationale. Ceux qui organisent quelque chose en Israël ne peuvent ignorer le contexte politique du pays.

« Bravo les Français ! On est avec vous ! » Cette phrase a été répétée de nombreuses fois au 1er Mai de Liège. A l’invitation du PTB, des cheminots de la CGT ont fait le déplacement depuis la région parisienne.