Seule face à la justice après avoir été violée

Photo Pietro Zuco / Flickr
Photo Pietro Zuco / Flickr

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

Bien entendu, je suis opposé à toutes formes de violence envers les femmes, mais les séparer des formes de violence envers les hommes est une erreur très sexiste. . On ne parle pas assez de la violence envers les hommes, des violences perpétrées aussi bien par les femmes que par d'autres hommes ; 90% des prisonniers violents sont des hommes qui furent éduqués par des femmes selon de sérieuses sources! Pourquoi? Brecht a signalé que le fameux complexe d’œdipe était lié aux expéditions guerrières...On ne parle jamais de cette évidence. On ne s'interroge jamais sur les causes de la délinquance sexuelle autrement que par une mise en évidence des souffrances subies par les femmes, mais on ne s'interroge jamais sur le désarroi masculin à l'origine de cette délinquance, on élude l'attirance des femmes bourgeoises pour l'image des hommes-bandits, on ne parle pas de ces femmes qui prenaient le thé pendant qu'elles regardaient les hommes s'étriper pendant la guerre de sécession, ni des nombreuses femmes maquerelles, etc...
rien avoir avec la guerre de sécéssion puisque à cet époque la c'était en pleins conservatisme pour les femmes sauf heureusement pour les femmes noir vu que c'était l'esclavage et à ce moment la le nord est un peu + progressiste et le sud onservateur point rien avoir avec les femmes vu que les femme n'avait casi aucun droit etc et oui effectivement merci il y a rien de fait pour la lutte contre les violence vers masculin ça c'est via plusieurs raison la société est encore patriarchal , les femmes ne sont toujours pas autant égal aux homme etc et dire ensuite que ont doit faire aussi pour les homme il faut juste faire de la pédagogie ( et faire lutte commune mm si la c'est dure de dire que des femmes puisse faire ça aux hommes puisque la ont est depuis x années sur les question femmes et que il y a peu de choses ou tout n'est pas encore fait ( égal , nouveaux statut etc , sérieux ) du coup parlé des hommes c'est difficile ce qui est normal et la il y a encore beaucoup de chemin à parcourir et comme pleins d'autres comme les questions animal , lgbt+ , et pleins d'autres bref de lourd combat

Ce dimanche 10 décembre, la SNCB a lancé son nouveau plan de transport. Un plan « avec plus de trains et plus de correspondances », qui « élargira l’offre ferroviaire de 5,1% » si on en croit la SNCB. Qu’en est-il en réalité ?

Un accès super rapide à Facebook, Netflix, Buzzfeed… et la file d’attente pour tout le reste du contenu d’Internet ? Selon toute vraisemblance, la FCC, organisme américain de régulation des télécommunications, votera le 14 décembre la fin de la neutralité du Net. Mais une forte opposition se fait entendre de plus en plus...

Le 13 décembre, la coalition « Justice migratoire », qui regroupe associations citoyennes, syndicats, ONG, appelle à une grande manifestation à Bruxelles. « L’objectif est de rassembler plusieurs milliers de personnes, afin que l’Europe change de cap », selon David Mendez, l’un des organisateurs.

Vous connaissez probablement les conseillers emploi du Forem. Vous connaissez moins les éclusiers, gardes forestiers, responsables des pistes des aéroports, ou le personnel d’entretien des routes, mais ils sont là pour vous. Mais le gouvernement wallon, lui, n’est pas là pour eux. Ce jeudi 30 novembre, les services publics de Wallonie seront en grève pour demander le respect de ses engagements.

Il y a quelques jours, une équipe de CNN a sorti une vidéo terrifiante. Des migrants étaient vendus comme esclave pour une somme allant de 300 à 500 dollars dans une ville à proximité de Tripoli, la capitale Libyenne. Les images ont choqué de nombreuses personnes qui voient réapparaître le fantôme de l’esclavage qui a si longtemps détruit les populations africaines.

Deux chauffeurs Uber viennent de gagner en appel contre la plateforme.

La principale confédération syndicale portugaise appelait à une manifestation nationale, samedi dernier, pour une augmentation du pouvoir d’achat. Elle réclame une meilleure redistribution des richesses, fruit de la timide reprise économique.

Membre du bureau du Parlement catalan, le communiste Joan Josep Nuet est lui aussi poursuivi pour « sédition ». Son dossier, bâclé, illustre l’offensive antidémocratique de Rajoy.

La tonnelle installée sur le trottoir d’en face peut être démontée. Le piquet de grève est levé. Après 50 jours de conflit, la lutte des travailleurs du Mistral, une institution d’aide aux personnes handicapées située en région liégeoise, a payé. Le délégué syndical licencié a été réintégré et la directrice a été priée de faire ses cartons. Retour sur cette lutte avec Sandra Delhaye, permanente syndicale du SETCa.

Voici un aperçu du contenu du numéro de novembre. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.