Une caissière fait une fausse couche à son poste : « Il faudra amener un justificatif », lui dit sa responsable

Photo Alexandre Vialle / Wikimedia Commons
Photo Alexandre Vialle / Wikimedia Commons

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Commentaires

Les victimes parlent, sur Radio Campus Lille. Le 22 décembre dernier Radio Campus dévoilait une information depuis reprise par toute la presse ; un mois auparavant, Fadila, jeune femme de 23 ans, ayant signé un contrat de professionnalisation avec Mulliez, Auchan City Tourcoing, pour 900 balles par mois – avec ton pognon, faisait une fausse couche en caisse. Nous entendrons son témoignage à notre micro, et, dans les studios, un grand nombre d’invités... Pour écouter : http://www.campuslille.com/index.php/entry/passer-a-la-caisse Le fil de l’émission 
- 3mn06 L’Ephéméride : Sainte Nécrologie 
- 14mn Le témoignage de Fadila 
- 31mn Habib et Cedric, d’Auchan City Tourcoing. Qu’est ce qui s’y passe ?
 - 47mn30 La Voix du Nord une journaliste, bizarre, vous avez dit bizarre ? 
- 55mn Gilles Balbastre analyse du traitement médiatique de cette affaire. 
- 69mn Zora, autre salariée d’Auchan City Tourcoing, Travailler à auchan. Son témoignage au Bondy Blog http://www.bondyblog.fr/201612300800/a-tourcoing-humiliations-racisme-et-harcelement-la-vie-la-vraie-demployes-dauchan-city/#.WG4MNvNfNsT 
 - 82mn Les plaintes déposées
 - 89mn Auchan City Tourcoing : Laboratoire asocial ? Bonne écoute.
A vrai dire, cela ne m'étonne pas beaucoup. Il y a une culture du travail très différente en France. L'employé a toujours tort ! alors dans une ville gérée par l'extrême droite et dans un magasin Auchan, en plus ! Il est important de considérer que quelqu'un au bord du gouffre qui n'a plus de quoi se loger gardera sa voiture qui lui permet de garder son boulot et dormira dedans. Il ira aux bains publics (douches municipales) pour son hygiène mais se gardera bien de parler de sa situation sur son lieu de travail ! Par contre, même si les travailleurs syndiqués sont moins nombreux qu'en Belgique car il y a toujours un chantage soit à l'obéissance, soit à la notion de confiance entre l'employeur et l'employé(e), il y a une tradition de luttes sociales et une conscience de classe, grandement réveillée par les agissements de Sarkozy et qui n'est pas prête de se calmer de si tôt.
"Auchan City est une filiale mais aussi une expérimentation managériale" - ah mais oui, j'oubliais, les expériences avec les humains, la droite connaît ça, en effet.
On retourne au barbarisme du XIXe siècle. Même M. Zola serait stupéfié d'apprendre de telles choses... "On achève bien les chevaux", après tout, non?...

Alors que le CEO du constructeur de bus Van Hool envoie des signaux contradictoires dans la presse, le PTB a analysé la situation, qui a de quoi inquiéter. L’emploi pourrait bien diminuer drastiquement dans l’entreprise. C’est pourquoi le parti de gauche informe les travailleurs, avec un plan alternatif.

Les 23 avril et 7 mai prochains, les Français éliront en deux tours leur nouveau Président. Une élection présidentielle marquée par la menace de l’extrême droite. Mais qui donc reflète le mieux les aspirations des travailleurs français, seul moyen de battre le Front national ?

Cela fait plus de dix ans que des groupes citoyens luttent pour une ville respirable et une meilleure mobilité autour d’Anvers. Aujourd’hui, c’est leur vision du ring d’Anvers qui a été acceptée dans un nouveau compromis.

Le couvent des Carmes, à Gand, accueille pour la deuxième fois en un an une exposition privée du magnat du port d’Anvers Fernand Huts, grand apôtre de la cupidité et de l’élitisme. La section culturelle de l’ACOD (CGSP néerlandophone) et le centre artistique Croxhapox ont organisé la riposte.

L’International Women’s Strike (Grève internationale des femmes) s’est traduite par plus de 600 manifestations, suite à l’élection de Donald Trump. L’initiative s’est muée en une vague mondiale de protestation. Ici aussi, une grève des femmes a eu lieu ce 8 mars, Journée internationale des droits des femmes. Explications de Sarah Scheepers, co-organisatrice de la grève.  

Dans le monde entier, le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, les organisations féministes ont appelé à la « Grève internationale des femmes » pour défendre les droits des femmes. En Belgique également, des centaines de femmes ont mené des actions.

Le chanteur, qui fut contraint à l’exil sous la dictature de Pinochet, est mort, le 11 mars dernier, à Paris, à l’âge de 73 ans, des suites d’un cancer.

Alors que l’Union européenne fête ce week-end les 60 ans du Traité de Rome, plus de 1 000 manifestants se sont rassemblés ce 24 mars à l’appel de la FGTB devant le Parlement européen à Bruxelles pour réclamer des mesures efficaces contre le dumping social.

Voici un aperçu du contenu du numéro d'avril. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.

Ce 21 mars, infirmier.ère.s, aides-soignant.e.s, travailleurs sociaux et d’autres du secteur non-marchand descendaient dans la rue pour de meilleures conditions de travail et contre les économies dans leur secteur. Mais les Belges ne sont pas seuls. Dans d’autres pays européens aussi, les soins de santé sont sous pression, au détriment du personnel et des patients. Et la résistance y est également active.