L’avortement doit sortir du Code pénal

Photo Simon Blackley/Flickr
Photo Simon Blackley/Flickr

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

l'avortement devrait être permis !!!!!!
Oui à l avortement
Garder sous le coude la possibilité de punir les femmes qui refusent d'enfanter c'est vouloir les réduire au niveau d'un animal reproducteur. Comment comprendre cet acharnement à sacraliser un amas de cellules sans conscience pour ensuite rester tellement indifférents au sort de tant d'humains?
N'oubliez que vous aussi étiez vous même et êtes toujours un amas de cellules, tous les êtres vivants sont des amas de cellules et oui c'est ça la vie...
je suis membre du PTB C'est un positionnement au sein de la gauche auquel j'ai du mal à adhérer Pas que je sois farouchement contre l'avortement. Pas du tout. Je pense que l'avortement est un droit , il est acquis mais il ne faut pas banaliser cette pratique. Banaliser cette pratique c'est rendre l'humain dérisoire Certains parlent ici du fœtus tel un amas de cellules sans conscience mais c'est aussi un être humain en devenir . Ce n'est pas seulement une question d'autodétermination, c'est aussi faire le choix de donner une chance à la vie ... Je m'excuse mais il existe suffisamment de moyens de contraception pour se prémunir de la grossesse. Je le répète : je suis contre l'interdiction de l'avortement. Mais banaliser l'avortement au nom de l'autodétermination c'est encourager la pulsion de mort au dépend de la pulsion de vie. Il y aurait 50 millions d'IVG par an dans le monde ... Je suis désolé mais ce chiffre me fait réfléchir . Pas vous ?
Tout à fait d'accord avec Laurent. D'ailleurs le sous-titre "Aussi incroyable que cela puisse paraître, l’avortement n’a toujours pas été dépénalisé dans notre pays." est trompeur. L'avortement doit être régulé et ne saurait devenir un acte banal ou un "service" comme les autres, bref, un produit de consommation. Je comprends les accidents, les grossesses non désirées, mais après 22 semaines ou à répétition, c'est inacceptable.
" Le PTB soutient les femmes et les hommes qui ... se battent pour défendre les droits reproductifs des femmes " Not in my name. Je soutiens les femmes et les hommes qui se battent pour défendre les droits reproductifs des hommes ... " la vie d'un fœtus a autant de valeur que celle d'une femme " Exact, car le fœtus est un être en devenir. fœtus = être qui commence à présenter les caractères distinctifs de son espèce Avortement = extraction d'un fœtus non viable (à l'air libre) Accouchement = extraction d'un fœtus viable "avorter d'un fœtus non viable" est un pléonasme. Le droit des ouvriers à décider d'eux-mêmes est limité par leur contrat (qui les lie avec leur patron). Réciproquement, le patron est lié par le contrat qu'il a signé. "le droit des femmes à décider elles-mêmes" devrait également pouvoir être limité par leur contrat (qui les lie avec leur mari). Réciproquement, le mari est lié par le contrat qu'il a signé. visant à la "culpabilisation des femmes" Eclairer les femmes ne peut jamais être considéré comme une entreprise de culpabilisation lorsque la contradiction est tolérée. Lorsque plus de 50% des gens accomplissent un acte, celui devient, ipso facto, normal. Avorter sera normal, lorsque plus de 50% des femmes avorteront. Lorsqu'un acte est commis en violation de la loi, celui devient illégal. Avorter est légal, lorsque la loi l'autorise. Lorsqu'un acte est commis en violation de la morale, celui est immoral. Avorter est immoral, pour ceux qui le considère ainsi. Ce qui est normal dépend des faits. Ce qui est légal dépend de la loi. Ce qui est moral dépend de nous. Nous ne sommes pas obligés d'être d'accord avec une loi. Nous avons le droit d'être contre l'avortement (ou pour) Ceux qui sont pour/contre sont toujours aussi respectables les uns que les autres. Nous devons respecter ceux qui sont contre notre morale. Respecter l'autre n'implique pas notre soumission (l'acceptation de ses valeurs). "Cela contraint juste les femmes à chercher" ... ailleurs Mutatis mutandis, l'argument est le même que pour les riches. Ils vont chercher ailleurs des cieux plus cléments. Doit-on dès lors les exonérer de l'impôt ? Je ne soutiens pas la proposition du PTB de retirer du code pénal l'avortement sans introduction dans le code civil de droits pour le mari lorsque sa femme avorte sans son consentement.
Le 12 août, l'économiste franco-égyptien Samir Amin est décédé à l'âge de 86 ans. Il était un des plus grands penseurs marxistes de notre temps. Son travail a apporté un éclairage marquant sur les mécanismes de la mondialisation capitaliste et les défis du tiers-monde pour se libérer de ceux-ci. Samir Amin laisse un héritage impressionnant.
« Parfois, un travailleur demande à une collègue plus jeune pourquoi elle n'a rien mangé de toute la journée. C’est parce que les nouveaux doivent tout payer de leur propre poche et que leur salaire fixe est bien plus bas. » Le syndicaliste Yves Lambot explique la grève chez Ryanair.
Ce jeudi 9 août, le Sénat argentin a la légalisation de l’avortement, malgré la mobilisation de nombreuses organisations progressistes. En Argentine, les avortements clandestins tuent au moins une femme par semaine. Réaction de Nora García Nieves, coordinatrice du mouvement de femmes du parti de gauche Izquierda Unida.
Peu avant la libération de la jeune combattante de la résistance, Ahed Tamimi (17 ans), Red Fox et Comac, les mouvements de jeunesse du PTB, étaient en voyage de solidarité en Palestine. Ils ont rencontré son père, Bassem Tamimi, dans le village de Nabi Saleh.
Notre pays est touché par une des vagues de chaleur les plus longues et les plus chaudes de l'histoire de la Belgique. Ces phénomènes extrêmes se reproduisent de plus en plus souvent en raison du réchauffement climatique. Alors que nos décideurs politiques tentent de minimiser un accord climatique, le mouvement belge pour le climat, Climate Express, prévoit une importante mobilisation à Bruxelles, le 2 décembre.
Alors que le personnel de la compagnie low-cost venait de mener deux jours de grève, la direction lui a envoyé une lettre menaçante. Face à cette attaque frontale du droit de grève, les pilotes ripostent en déposant un nouveau préavis pour le 10 août prochain.
Les patrons en rêvaient. Le gouvernement l'a mis en place cet été : un nouveau plan pour s'attaquer à nouveau à nos salaires, à nos conditions de travail, à la mise en concurrence des travailleurs. Comment y est-il arrivé ? En créant le mythe des métiers en pénurie. Décryptage d'une stratégie bien orchestrée.

Notre pays traverse une période de canicule, et ce genre de phénomène survient de plus en plus souvent et de manière plus intense. Que faire en cas de vague de chaleur ? Bien sûr, se rafraîchir, s'hydrater. Mais, de manière plus générale, il faut lutter contre le réchauffement climatique, à la base des conditions météorologiques extrêmes de plus en plus fréquentes.

La Grèce est en feu. Jeudi 26 juillet, le bilan officiel était de plus de 80 morts. Et 47 personnes sont toujours portées disparues. Le pays est en deuil, mais aussi en colère. En colère contre le gouvernement grec et la Commission européenne. Les plans d'austérité imposés aux Grecs depuis 2012 ont supprimé au moins 27 % du budget des pompiers.
Quand Michael O’Leary, le grand patron de Ryanair, a brisé une grève de son personnel au Portugal, le personnel de cabine n'a pas hésité et s'est lancé dans une grève à l'échelle européenne.