Le juge Michel Claise : « Pour ne pas payer d’impôts, soyez riches »

Michel Claise.  (Photo Solidaire, Vinciane Convens)
Michel Claise. (Photo Solidaire, Vinciane Convens)

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

Excellente analyse de ce juge clairvoyant. J'ajouterai que la politique néo libérale rejoint à ce propos la politique nationaliste : dissoudre les organismes centraux de lutte, c'est aussi préparer le confédéralisme, voire le séparatisme en transférant dès à présent certaines compétences fédérales vers les régions. .. au détriment de l'efficacité de la lutte et donc à l'avantage des clients de l'ultra libéralisme. Pour notamment la NVA , ses adeptes et autres partis inféodés, la boucle est bouclée et ils font d'une pierre deux coups. Tout est lié.
C'est malgré tout le gâchis, c'est réconfortant de lire l'avis de quelqu'un qui voit les choses de la même manière. Quand on rentre dans un pays et qu'on assassine froidement son président sans autre forme de procès, comment fait-on basculer le crédit déjà bien entamé de la Cour pénale internationale. On peut dès lors s'interroger sur le fait de savoir qui sert cette Cour pénale et à quoi elle sert dans un contexte de mondialisation (et en particulier du crime et de la corruption). Quand on voit avec quel acharnement la main tendue aux Irakiens a servi à détruire toutes les infrastructures, les réserves du Croissant rouge, donné lieu à un déballage de cruauté sans ménagement vis-à-vis de la population, on peut légitimement se poser des questions quant aux desseins des dirigeants américains, anglais, français, italiens, belges de cette époque. Et si la propagande répandue dans les pays européens et américains n'a pas pu entamer complètement les solidarités, ces gens-là ont décidé de frapper plus fort pour ne pas perdre la face et garder leurs alliances. Mais qui sont les commanditaires de ce regain de terrorisme d'un genre nouveau puisqu'il ne porte pas un modèle de société mais des valeurs bafouées, poussées à leur extrême limite, celle de la vengeance aveugle, celle qu'a généré des années de guerres injustes, de peuples martyrisés, spoliés, dupés et humiliés. Et ce sont aujourd'hui les mêmes acteurs européens qui lancent dans les médias : regarder, la Libye : il n'y a pas de gouvernement ! Force fait loi pour ces politiciens. Et ils vont éradiquer le terrorisme ? Ils ont plongé le monde dans une guerre sans nom, en tous les cas, pas pour le moment, avec le concours de l'Arabie saoudite ? Endettée, écartelée en son sein par des querelles tribales. L'Iran ? Remettons nos exigences à jour ! On va un peu s'en mêler et stimuler la croissance ! Bon j'arrête. Plus de justice internationale, plus de justice au sein des Etats fondateurs et un peuple en déroute, après le peuple de l'Islam, celui de l'Occident !
Walter Sorrentino est vice-président du Parti communiste du Brésil. Le responsable politique estime que la victoire de l’extrême droite à la présidentielle annonce une dictature ouverte, lourde de régressions sociales et de persécutions pour les forces progressistes. Sa formation appelle à la constitution d’un ample front démocratique. Entretien.

Le dimanche 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence envers les femmes, la plateforme Mirabal organise à Bruxelles une manifestation nationale. Elle exige ainsi un engagement bien plus important du politique dans la lutte contre cette violence. Le PTB et son mouvement des femmes Marianne appellent à une mobilisation massive pour cette manifestation.

Les propositions de la direction de bpost ont été discutées aujourd’hui dans les instances syndicales. « Nous avons reçu un avis négatif unanime », a résumé la CSC. De son côté, la CGSP estime les propositions « insuffisantes » et demande « la réunion du front commun dans les plus brefs délais ». Retour sur cinq des raisons pour lesquelles les postiers rejettent le plan de la direction.

Ce 6 novembre en soirée, deux assassins se déplaçant en moto ont mis fin à la vie de Benjamin Ramos, un avocat philippin de 56 ans. Ben a consacré sa vie entière à accompagner et défendre les organisations populaires dans leurs lutte pour la justice sociale. Viva Salud condamne le plus fermement possible cette exécution extra-judiciaire.
« Le meurtre de Benjamin Ramos ne nous intimidera pas. Ni nous, ni les communautés pauvres que nous servons. Nous ne serons jamais résignés à la soumission et au silence » Communiqué de l'organisation PDG.

Le capitalisme est constamment à la recherche d’idées et de moyens pour faire fructifier son argent. Et le football, sport populaire par excellence, n’y échappe pas. Les Football Leaks ont mis en lumière la face obscure du football international.

Les postiers n'en peuvent plus de l'explosion de leur charge de travail et du manque de considération de la part de la direction. Tout ça alors que des actionnaires (et un CEO) s'en mettent plein les poches. Des travailleurs pressés comme des citrons pour engraisser quelques (riches) personnes, un cliché  ? Solidaire est allé vérifier sur place.

L'humanité est confrontée à un défi sans précédent. Les dix prochaines années seront cruciales pour notre climat. Il est encore possible d'agir. Mais il faut une révolution rapide et profonde dans tous les secteurs. Et donc aussi... du courage politique.

Depuis 30 dans déjà, l’élite politique du monde entier a la possibilité d’enclencher un revirement vers une économie durable. Il serait très naïf d’espérer que, de lui-même, le sommet climatique en Pologne aboutira à de bons résultats. C’est par l’action et la mobilisation que nous pourrons mettre les négociateurs sous pression.

« L’empire de l’or rouge », du journaliste français Jean-Baptiste Malet, est une enquête au coeur de l’industrie de la… tomate.  Si se plonger dans un tel sujet peut paraître saugrenu, le résultat est encore plus surprenant. Interview.

Voici un aperçu du contenu du numéro de novembre et décembre. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.