« Monsieur le Premier ministre, votre doctrine austéritaire a fait son temps »

Photo Solidaire, Salim Hellalet.
Photo Solidaire, Salim Hellalet.

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

En Avant PTB c'est un choix noble de rester au côté du peuple. Ensemble chassons les libéraux du pouvoir si non il deviendront une peste qu'on aura du mal à éradiquer...
bon discourt et vu les photos belle manif ....continuons ..tous pour le changement victor
Félicitations pour le discours,mais surtout il.faudra l'appliquer,car ces traites vont tout faire pour nous mettre des bâtons dans les roues,et continuez à remplir leurs poches sur le compte du peuple.Ne lachon rien et tenons tête.et encore merci.
la pension minimum: 1500 € , c'est pas assez, la prise en charge dans un home CPAS est d'au moins 1600 € j'ai travaillé 45 ans, je n'ai pas envie de mendier auprès de mes enfants...
Monsieur Mertens , je n'ai pas eu la possibilités d'assister à votre discours du dimanche, mais sachez qu'à en juger par le compte rendu. J'ai rarement vu d'aussi bons arguments, pour faire valoir l 'influence que l'union de toute la masse ouvrière, peut avoir contre un gouvernement résolu à enfoncer les revenus les plus défavorisés . Félicitations à vous pour toute cette bonne réflexion sur notre conjoncture au sein de cette Europe dite "Progressiste " . Prochaine étape sera de poser les jalons d'une nouvelle politique capable de résoudre les gros fléaux propre à cette "nouvelle Europe " .Ce ne sera pas facile ....Mais moi ,j'ai confiance....Et même si certains se sont "moqués " de vous lorsque le PTB est arrivé au parlement fédéral ....maintenant ,ils ont compris ce que veut dire être un "AUTHENTIQUE" socialiste ..;Bravo
Bravo a vous tous pour ce rassemblement et ce discours , la créativitée , des nouvelles idées pour faire avancer ce pays , ce monde ensemble nous serons imbattable . flamand , wallons , bruxellois , eupennois , réfugiers , si tout ce beau monde humains forment une seule force honnêtes , et non de profits non justifier , Le ptb gagneras en solidarité et en respect de communication de nos citoyens ...comme vous le dites offrez aux familles le droit de vivre dans le bonheur et pas dans la crainte et vivre en Belgique seras encourageant merci et a bientôt chères amies amis ....jps membres ptb luxembourg belgique
Tout ce qui est fait contre les peuples peut être défait par les peuples ! Rien n'est immuable. A plus forte raison quand ça vient des ultras libéraux.
vous dîtes" Monsieur le premier ministre votre doctrine austéritaire a fait son temps il est temps de passer à autres choses",cela signifie t'il que vous étiez, pour une politique austéritaire avant sous un gouvernement socialiste,en l’occurrence celui D'Elio di ruppo et que maintenant vous ne l’êtes plus?sous un gouvernement MR NVA .?
Le 12 août, l'économiste franco-égyptien Samir Amin est décédé à l'âge de 86 ans. Il était un des plus grands penseurs marxistes de notre temps. Son travail a apporté un éclairage marquant sur les mécanismes de la mondialisation capitaliste et les défis du tiers-monde pour se libérer de ceux-ci. Samir Amin laisse un héritage impressionnant.
« Parfois, un travailleur demande à une collègue plus jeune pourquoi elle n'a rien mangé de toute la journée. C’est parce que les nouveaux doivent tout payer de leur propre poche et que leur salaire fixe est bien plus bas. » Le syndicaliste Yves Lambot explique la grève chez Ryanair.
Ce jeudi 9 août, le Sénat argentin a la légalisation de l’avortement, malgré la mobilisation de nombreuses organisations progressistes. En Argentine, les avortements clandestins tuent au moins une femme par semaine. Réaction de Nora García Nieves, coordinatrice du mouvement de femmes du parti de gauche Izquierda Unida.
Peu avant la libération de la jeune combattante de la résistance, Ahed Tamimi (17 ans), Red Fox et Comac, les mouvements de jeunesse du PTB, étaient en voyage de solidarité en Palestine. Ils ont rencontré son père, Bassem Tamimi, dans le village de Nabi Saleh.
Notre pays est touché par une des vagues de chaleur les plus longues et les plus chaudes de l'histoire de la Belgique. Ces phénomènes extrêmes se reproduisent de plus en plus souvent en raison du réchauffement climatique. Alors que nos décideurs politiques tentent de minimiser un accord climatique, le mouvement belge pour le climat, Climate Express, prévoit une importante mobilisation à Bruxelles, le 2 décembre.
Alors que le personnel de la compagnie low-cost venait de mener deux jours de grève, la direction lui a envoyé une lettre menaçante. Face à cette attaque frontale du droit de grève, les pilotes ripostent en déposant un nouveau préavis pour le 10 août prochain.
Les patrons en rêvaient. Le gouvernement l'a mis en place cet été : un nouveau plan pour s'attaquer à nouveau à nos salaires, à nos conditions de travail, à la mise en concurrence des travailleurs. Comment y est-il arrivé ? En créant le mythe des métiers en pénurie. Décryptage d'une stratégie bien orchestrée.

Notre pays traverse une période de canicule, et ce genre de phénomène survient de plus en plus souvent et de manière plus intense. Que faire en cas de vague de chaleur ? Bien sûr, se rafraîchir, s'hydrater. Mais, de manière plus générale, il faut lutter contre le réchauffement climatique, à la base des conditions météorologiques extrêmes de plus en plus fréquentes.

La Grèce est en feu. Jeudi 26 juillet, le bilan officiel était de plus de 80 morts. Et 47 personnes sont toujours portées disparues. Le pays est en deuil, mais aussi en colère. En colère contre le gouvernement grec et la Commission européenne. Les plans d'austérité imposés aux Grecs depuis 2012 ont supprimé au moins 27 % du budget des pompiers.
Quand Michael O’Leary, le grand patron de Ryanair, a brisé une grève de son personnel au Portugal, le personnel de cabine n'a pas hésité et s'est lancé dans une grève à l'échelle européenne.