Dites-le enfin clairement : voulez-vous, oui ou non, taxer le 1% de multimillionnaires ?

Photo Solidaire, Dieter Boone
Photo Solidaire, Dieter Boone
Thema's
Fiscalité

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

Et bien monsieur Michel, voici une bonne occasion pour tester le référendum !!!! Seriez-vous prêt à suivre la vox populi ? Je vote OUI à 2.000 %.
Toutes les barrières que la droite installe pour ne pas faire contribué les riches est indigne d'un état !! Un petit effort monsieur Michel et consorts, cela allègera vôtre conscience et aux moins vous aurez fait quelque chose de bien dans vôtre vie !
c est plus facile de taxer les travailleurs que taxer les riches,,,, mais aux prochaines élections il y aura plus de travailleurs que de riches pour voter,,, et la,,,la grimace ne sera plus la meme,,, LA ROUE TOURNE, et ne n'est jamais conseillé d'aller a contre courant au profit d'une petite minorité.
VIVE LE ROYAUME-UNI... VIVE LEUR LIBERTE... Comme pour les diables rouges où nous sommes beaucoup à avoir fêter leur victoire et les en remercier via cette liesse, nous devrions également faire de même pour remercier ces 51,7 % d'Anglais (cf info radio à 07h30) qui ont décidé de mettre fin à l'oppression financière, physique, morale, psychique et sociale que mènent tous les dirigeants de cette EUROPE MENSONGÈRE, sur les peuples des pays qui la compose. Depuis le début, j'ai toujours été septique face à ce gigantesque projet qui était censé nous unir les eux aux autres et non pas nous "bouffer les uns les autres", pour faire une grande coopération économique et industriel qui puisse faire face à la concurrence des grands pays comme les Etat-Unis, la Chine, etc. Or, il en est tout autre... Cette Europe est en vérité entrain de nous "monter les uns contre les autres" car les valeurs humaines sont zappées, les compétences professionnels de chacun d'entre nous sont bafouées (et inversement). Et je peux encore énumérés d'autres constations, mais je ne veux pas lassés les lecteurs et futurs électeurs du PTB dont j'en fais partie. NON LE RETRAIT DES BRITANNIQUES NE VA PAS LES ENFONCES DANS LA MISERE CAR ILS ONT EU LE COURAGE DE PRENDRE LA DECISION DE QUITTER LE NAVIRE AVANT QU'IL NE COULE ! Cette Europe est digne du Titanic. En nous ne voulons ni être ses victimes, ni ses naufragés. J'invite le PTB à nous permettre à nous les Belges - travailleurs, chômeurs, exclus, pensionnés, à tous ceux qui vivent cette Europe comme un calvaire, a nous rassembler pour que nous aussi, nous puissions quitter ce navire qui dérive et qui est loin de la destination promise ! Une eurosceptique, convaincue que nous pouvons vivre et évoluer dans une Europe collaboratrice et non pas fusionnelle où les plus grands, les plus forts, le plus riches décident de notre destin sans notre accord ! ENCORE MERCI A TOUS CES BRITANNIQUES qui nous redonnent une lueur d'espoir et nous montre la route vers la liberté.
très bien dit et résumer ,mais seul chose s et que le gouvernement belge ne sortira pas de l euro il on bien trop peur et ne vois pas clair , pour moi une chose encore je dit oui a l euro pour l argent seulement oui car sa permet d aller ou on veut sans changer de l argent sa s et génial ,mais pour le reste il rien de bon
suis pour taxer plus les plus grosse fortune qui est normal pour rétablir un équilibre et espère un partis ptb dans ma commune et espère en faire partie bien a vous
Oui pour taxer les riches même plus que nous ;°) payer la rdv tv par ex et non à ceux qui ont un petit salaire (certains pas assez pour vivre)
Qu'on laisse partir ces "investisseurs" qui ne paient pas ou très peu d'impôts qui profitent de subventions, d'aides, qui leur assurent de plantureux profits qu'ils "investissent" au Panama et autres paradis fiscaux et qui lorsqu'ils se plantent demande l'aide de l'état, c.a.d des travailleurs pour renflouer les caisses qu'ils ont vidées. L'avenir est dans les sociétés coopératives telle Mondragon, qui n'est pas cotée en bourse,où le salaire le plus haut ne peut excéder 6x le plus bas. Seule une société qui se préoccupe de l'humain, du respect de toute vie et non seulement du profit, pourra résoudre les problèmes engendrés par toutes les injustices qui" fleurissent" actuellement
je trouve normal que les riches payent plus d impot de plus 1 petit pourcent une baguatelle pour eux LES RICHES DEVIENNENT DE PLUS EN PLUS RICHE ET LES PAUVRES DE PLUS EN PLUS PAUVRES il est plus facile de deplumer les gens qui n ont rien

La conférence de l’ONU s’est conclue samedi, en Pologne, sur le sentiment mitigé d’avoir sauvé le processus multilatéral mais sabordé les ambitions en termes de lutte contre le réchauffement.

Stéphanie est une gilet jaune de la première heure. Stéphane est un gilet rouge de la FGTB. Ensemble, ils ont participé à la journée nationale d'action pour la hausse de notre pouvoir d'achat et de nos pensions. Une journée encore plus colorée que d'habitude à Liège, comme dans de nombreux endroits du pays. Reportage en kaléidoscope.

Avec Groen et le sp.a, le PTB va à nouveau diriger pendant six ans le district anversois de Borgerhout. Ben Van Duppen devient échevin de la lutte contre la pauvreté, de la diversité, des seniors et du développement communautaire dans un collège qui veut continuer à développer les espaces verts, à renforcer la vie associative et offrir des activités sportives et culturelles accessibles à tous.

Certains ministres de droite ont encore une raison de ne pas bien dormir. Les résultats des premières élections sociales à la SNCB sont connus, et, contrairement à ce que les partis de droite espéraient, les deux grands syndicats sortent renforcés de cet évènement de démocratie sociale.

Macron a fait ce lundi 10 décembre un discours qui était censé rencontrer les attentes des gilets jaunes de France. Mais son discours est essentiellement un piège tendu aux gilets jaunes. Un piège dans lequel de très nombreux gilets jaunes ne sont pas tombés. Ils annoncent la poursuite du mouvement et « l’Acte V » de la mobilisation.

Après que la série documentaire Kinderen van de collaboratie (les enfants de la collaboration) a déchaîné les passions en Flandre, la chaîne Canvas de la VRT diffuse une deuxième série similaire, Kinderen van de kolonie (les enfants de la colonisation), consacrée à une autre période controversée de notre histoire, celle du Congo la sous colonisation belge. Nous avons rencontré l’un de ses réalisateurs, Geert Clerbout.

Eleanor « Lengua » De Guzman mène une lutte pour faire libérer deux prisonniers politiques qui lui sont chers : son père et son mari, tous deux été arrêtés début 2018. Nous l’avons rencontrée.
Solidaire, le magazine du PTB, a un nouveau rédacteur en chef : il s'agit de Michael Verbauwhede, aujourd'hui député au Parlement bruxellois pour le parti de gauche.

Bruxelles. La nuit du 22 août 2018. Après des années de harcèlement par la direction, Silvie, déléguée syndicale à la Mission locale d’Etterbeek, met fin à ses jours. Dix jours plus tard, 300 personnes lui rendent hommage lors d’un rassemblement. Un drame loin d’être isolé…

Le journaliste français, fondateur du site d’investigation Mediapart, a passé le week-end des 8 et 9 septembre à ManiFiesta. L’occasion pour Solidaire de le retrouver pour un tête-à-tête quelques heures après sa participation au débat sur « Le racisme, outil privilégié pour diviser les travailleurs ? ».