Marco Van Hees, député PTB : « Il faut sortir d'un système de privilèges, donc d'un système de monarchie »

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

Perd pas ton temps à ça. Ils sont symboliques depuis longtemps. Mais vu que cette une longue histoire la monarchie avec leur relationS nous rapport QdM des marchés qui rapportent Donc on les rémunère en fonction de se qu'ils font gagnés au peuple. OK....Luc de Huy
Cher PTB, Je ne vous comprends plus. Je suis outrée par votre soutien à ce serment de la NVA d’abolir la royauté dans notre pays. Le Roi est le seul lien unificateur et réunificateur dans ce pays. Pourquoi parler d’Albert, qui en a choqué plus d’un, pour avoir revendiqué le droit de toucher autant que lorsqu’il assurait son rôle de roi ? Comment peut-on se focaliser sur les revenus du Roi Philippe, déjà raboté. Philippe, le mal aimé. Pourquoi ne vous focalisez vous pas sur les salaires indécents de ceux qui exercent la fonction de Ministre, Parlementaire et toute la clique de subalternes qui sont « travaillent » sous leurs protections et qui coûtent énormément à la société. Vous vous plaignez vous les gouvernants, mais c’est nous qui payons ! Et ce n’est pas le retrait de la royauté qui fera diminuer tout ce que l’on ponctionne sur les revenus du travailleur, du pensionné, la fin des exclus du chômage, le manque d’emploi et j’en passe. Ne voyez-vous rien non plus ? Etes-vous également aveuglé par le libéralisme et le séparatisme qu’exhorte le gouvernement actuel. Ne trouvez vous pas que notre pays vit déjà dans un certain chaos ? Nous vivons dans la dictature. Roi ou pas, tout est créé et continuera à être « créer » pour contrôler, emmurer au maximum notre vie, notre travail, nos loisirs et supprimer nos droits. Que le Roi assure son rôle diplomatique de Roi et soit rémunéré à l’avenant des tâches qu’il preste, nous le comprenons parfaitement. Mais commencez par revoir le salaire de tous ceux qui revendiquent la fin de la royauté. Vous ordonnancez notre pays et son peuple comme d’un jeu d’échec. Les citoyens ne sont déjà plus que des pions aux yeux de ce gouvernement. Et pour le Roi, quel rôle allez-vous laisser à l’opposition le droit de lui octroyer ?
Je suis contre les pouvoirs de la monarchie et contre leurs familles qui touchent une dotation CPAS DE LUXE. Mais ou trouvons l'argent pour les payer et je voudrais savoir si on fait une enquête comme pour un ménage en Belgique.
La monarchie et la dote royale sont des faux problèmes. C'est l'oligarchie régnante sans complexe et aux yeux de tous qu'il faut exterminer. Mais comment? N'avons nous pas trop attendu pour réagir? Je crains que même l'opposition fait partie de ce petit monde...
Stéphanie est une gilet jaune de la première heure. Stéphane est un gilet rouge de la FGTB. Ensemble, ils ont participé à la journée nationale d'action pour la hausse de notre pouvoir d'achat et de nos pensions. Une journée encore plus colorée que d'habitude à Liège, comme dans de nombreux endroits du pays. Reportage en kaléidoscope.

Avec Groen et le sp.a, le PTB va à nouveau diriger pendant six ans le district anversois de Borgerhout. Ben Van Duppen devient échevin de la lutte contre la pauvreté, de la diversité, des seniors et du développement communautaire dans un collège qui veut continuer à développer les espaces verts, à renforcer la vie associative et offrir des activités sportives et culturelles accessibles à tous.

Certains ministres de droite ont encore une raison de ne pas bien dormir. Les résultats des premières élections sociales à la SNCB sont connus, et, contrairement à ce que les partis de droite espéraient, les deux grands syndicats sortent renforcés de cet évènement de démocratie sociale.

Macron a fait ce lundi 10 décembre un discours qui était censé rencontrer les attentes des gilets jaunes de France. Mais son discours est essentiellement un piège tendu aux gilets jaunes. Un piège dans lequel de très nombreux gilets jaunes ne sont pas tombés. Ils annoncent la poursuite du mouvement et « l’Acte V » de la mobilisation.

Après que la série documentaire Kinderen van de collaboratie (les enfants de la collaboration) a déchaîné les passions en Flandre, la chaîne Canvas de la VRT diffuse une deuxième série similaire, Kinderen van de kolonie (les enfants de la colonisation), consacrée à une autre période controversée de notre histoire, celle du Congo la sous colonisation belge. Nous avons rencontré l’un de ses réalisateurs, Geert Clerbout.

Eleanor « Lengua » De Guzman mène une lutte pour faire libérer deux prisonniers politiques qui lui sont chers : son père et son mari, tous deux été arrêtés début 2018. Nous l’avons rencontrée.
Solidaire, le magazine du PTB, a un nouveau rédacteur en chef : il s'agit de Michael Verbauwhede, aujourd'hui député au Parlement bruxellois pour le parti de gauche.

Bruxelles. La nuit du 22 août 2018. Après des années de harcèlement par la direction, Silvie, déléguée syndicale à la Mission locale d’Etterbeek, met fin à ses jours. Dix jours plus tard, 300 personnes lui rendent hommage lors d’un rassemblement. Un drame loin d’être isolé…

Le journaliste français, fondateur du site d’investigation Mediapart, a passé le week-end des 8 et 9 septembre à ManiFiesta. L’occasion pour Solidaire de le retrouver pour un tête-à-tête quelques heures après sa participation au débat sur « Le racisme, outil privilégié pour diviser les travailleurs ? ».

En décembre, il y aura – pour la première fois – des élections sociales à la SNCB. Rencontre avec Mike Vonk, candidat pour la CGSP-Cheminots