Nouvelles récentes

En colère contre le projet de la direction d’imposer des semaines de travail de 44 heures, les travailleurs d’Audi Forest ont fait grève le 5 mai dernier. La direction a été contrainte de retirer son projet.

La majorité des Français ne veulent heureusement pas de l’extrême-droite de Marine Le Pen, qui a quand même recueilli 34,9 % des voix exprimées. Malgré l’extrême défiance à l’égard du banquier Emmanuel Macron – avec une abstention et un nombre de votes blancs records –, beaucoup ont voté pour faire barrage au Front National. Loin d’un vote d’adhésion, le bulletin Macron a été un vote par défaut. Le combat contre le programme austéritaire du nouveau président commence.

Le 7 mai prochain, les mouvements citoyens Hart Boven Hard et Tout Autre Chose organisent la troisième « Grande Parade » à Bruxelles. Le cortège s’achèvera autour de « la table la plus longue », construite le matin même par des bénévoles, et qui accueillera revendications, créativité débridée, le fracas de l’indignation. Et du gâteau. 

Dès la confirmation de la venue du président américain Donald Trump en Belgique, à l’occasion du sommet de l’OTAN le 24 mai, quatre jeunes Gantois ont lancé un événement Facebook « Protest March – Trump Not Welcome ». Rencontre avec deux des organisateurs, Natalie Eggermont et Bakou Mertens.

Qu’Emmanuel Macron vienne du monde de la finance, et que ce sont les intérêts de ce monde qu’il défendra s’il est élu au deuxième tour de l’élection présidentielle, est connu. En face, Marine Le Pen, elle aussi loin de venir d’un milieu populaire, ne défendra pas les intérêts des travailleurs. Français ou pas.

Voici un aperçu du contenu du numéro de mai. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.

Depuis quelques semaines, des manifestations, parfois violentes, ont lieu quotidiennement dans ce pays d’Amérique du Sud riche en pétrole. A l’intérieur comme à l’extérieur du pays, certains se réjouissent de ce climat délétère.

Des semaines de 45 heures, 5 fois 9 heures de travail par jour dans une usine de production à la chaîne. C’est le projet de la direction d’Audi qui souhaite imposer temporairement ce régime aux 2 600 travailleurs de l’entreprise forestoise. Une mesure qui aurait aussi un impact sur les 4 000 travailleurs des sous-traitants.

Jeudi 20 avril, plusieurs centaines d’homosexuels, transsexuels et sympathisants venus de tout le pays se sont rassemblés devant la Bourse à Bruxelles à propos de la récente vague de persécution homophobe en Tchétchénie. Mix*, le groupe LGBT+ (lesbiennes, gays, bi, transgenre…) du PTB, y était. Une semaine plus tard Marco Van Hees, député du PTB, a partagé avec une résolution parlementaire qui répond aux demandes des manifestants Mais la bataille est loin d'être gagnée.

La fédération patronale du secteur des entreprises chimiques et pharmaceutiques vient de faire connaître ses chiffres annuels. « Une année particulièrement bonne », semble-t-il. Du coup, les patrons veulent poursuivre sur leur lancée et proposent d’augmenter la flexibilité tout en compressant les salaires. La journée d’action du 18 avril dernier a pu leur donner une idée de ce qu’en pensent les travailleurs…

Pages